Cascades annonce de solides résultats pour le deuxième trimestre de 2020

Financières
Outils
Typographie

KINGSEY FALLS, QC, le 6 août 2020 - Cascades inc. (TSX: CAS) annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 30 juin 2020.

Faits saillants du T2 2020

  • Ventes de 1 285 M$
    (par rapport à 1 313 M$ au T1 2020 (-2 %) et 1 275 M$ au T2 2019 (+1 %))
  • Tel que divulgué (incluant les éléments spécifiques)
    • Bénéfice d'exploitation de 94 M$
      (par rapport à 90 M$ au T1 2020 (+4 %) et à 82 M$ au T2 2019 (+15 %))
    • Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA)1 de 169 M$
      (par rapport à 161 M$ au T1 2020 (+5 %) et à 154 M$ au T2 2019 (+10 %))
    • Bénéfice net par action de 0,57 $
      (par rapport à un bénéfice net par action de 0,24 $ au T1 2020 et à un bénéfice net par action de 0,33 $ au T2 2019)
  • Ajusté (excluant les éléments spécifiques)1
    • Bénéfice d'exploitation de 111 M$
      (par rapport à 90 M$ au T1 2020 (+23 %) et à 84 M$ au T2 2019 (+32 %))
    • BEAA de 186 M$
      (par rapport à 161 M$ au T1 2020 (+16 %) et à 156 M$ au T2 2019 (+19 %))
    • Bénéfice net par action de 0,61 $
      (par rapport à 0,42 $ au T1 2020 et à 0,28 $ au T2 2019)
  • Dette nette1 de 2 077 M$ au 30 juin 2020 (par rapport à 2 212 M$ au 31 mars 2020) reflétant un écart de change favorable et d'excellents flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, y compris l'acquisition de la participation de la CDPQ dans Greenpac (121 M$) réalisée au premier trimestre; Ratio de dette nette sur BEAA ajusté1 de 3,1x au 30 juin 2020, en baisse par rapport à 3,5x au 31 mars 2020.
     
1 Pour de plus amples renseignements, voir la rubrique « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS ».


M. Mario Plourde, président et chef de la direction, a émis les commentaires suivants : « Au deuxième trimestre, nos secteurs d'activités ont bien performé et se sont bien adaptés, ce qui a permis d'améliorer les résultats consolidés trimestriels tant séquentiellement que par rapport à la même période de l'année dernière. Cette bonne performance nous a permis d'enregistrer un bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté trimestriel record, soulignant la résilience de notre modèle d'affaires axé sur l'offre de produits d'emballage et de papiers tissu de qualité, essentiels et durables. La capacité de nos secteurs d'activités à bien composer avec le contexte commercial difficile du deuxième trimestre témoigne de l'engagement et du travail acharné de nos employés dévoués. Ceci est également une indication mesurable des améliorations opérationnelles des initiatives de réduction de coûts générées par nos investissements stratégiques des dernières années.

Au deuxième trimestre, les ventes ont diminué de 2 % séquentiellement puisque la forte demande reliée à la Covid-19 au premier trimestre s'est atténuée. Tel qu'anticipé, les volumes ont ainsi baissé dans tous les secteurs, à l'exception du secteur des produits spécialisés. Les ventes ont légèrement augmenté par rapport à la même période de l'année dernière supportées par une croissance de 12,5 % du secteur des papiers tissu.

Le bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté du deuxième trimestre, s'élevant à 186 M$ et représentant une marge de 14,5 %, constitue un record trimestriel pour la Société. Il s'agit d'une hausse de 16 % par rapport au trimestre précédent et de 19 % par rapport à la même période de l'année précédente. La hausse séquentielle est attribuable à l'amélioration des résultats dans tous les secteurs, à l'exception du secteur du carton-caisse. Les résultats des secteurs des papiers tissu et du carton-caisse ont été affectés par une légère baisse des volumes et une hausse du coût des matières premières par rapport au trimestre précédent. Comme il a été mentionné à la fin du premier trimestre, la Société prévoyait que les fortes hausses du prix des fibres recyclées seraient temporaires. Les prix ont, depuis, diminué et devraient demeurer à ces niveaux plus réguliers. L'augmentation du bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté de 30 M$ par rapport au même trimestre de l'année dernière découle en grande partie du secteur Papiers tissu et, dans une moindre mesure, du secteur Carton plat Europe. Les résultats du secteur Produits spécialisés sont demeurés stables d'une année à l'autre tandis que ceux du secteur Carton-caisse ont diminué, principalement en raison de la hausse du coût des matières premières puis d'un prix de vente et d'un assortiment de produits vendus moins favorables. »

En ce qui concerne les perspectives à court terme, M. Plourde a déclaré : « Nous sommes optimistes, tout en demeurant prudents, quant à notre performance opérationnelle à venir étant donné la proportion de notre production qui s'inscrit dans les secteurs essentiels du papier tissu et de l'emballage et la capacité d'adaptation dont font preuve nos secteurs d'activité dans un contexte commercial difficile. À court terme, cette situation est contrebalancée par l'impact économique potentiel continu lié à la Covid-19 et par l'évolution des tendances de consommation sur les marchés résultant de la pandémie. Dans cette optique, nous nous attendons à ce que les résultats consolidés diminuent au prochain trimestre, car les effets positifs des prix favorables des matières premières devraient être contrebalancés par la baisse des volumes attendus principalement pour les produits hors foyer du secteur Papiers tissu et par la baisse saisonnière habituelle des volumes au troisième trimestre dans le secteur Carton plat. Compte tenu de l'incertitude persistante générée par la Covid-19, nous nous concentrons sur la santé et la sécurité de nos employés et sur le maintien de la flexibilité de nos activités afin de répondre aux besoins en évolution de notre clientèle. Nous nous engageons à soutenir les initiatives communautaires qui aident les gens à faire face au contexte actuel et nous continuons à travailler en étroite collaboration avec nos fournisseurs et nos clients qui sont touchés par la pandémie. Comme toujours, la gestion de notre trésorerie est une priorité, au même titre que la réduction des coûts d'exploitation et des frais de vente et d'administration. Nous continuons de croire que nos niveaux de liquidité disponibles prévus répondront aux besoins futurs, dont la gestion de notre niveau d'endettement, et nous rajusterons nos plans d'investissement au besoin. Pour l'instant, nous n'avons pas de mise à jour sur notre projet de conversion à l'usine Bear Island dont l'analyse s'est poursuivie plus lentement compte tenu des circonstances actuelles. »

Lire la suite du communiqué

Source : Cascades

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.