Cascades reproduit de solides résultats pour le premier trimestre de 2020

Financières
Outils
Typographie

Traversant la pandémie de la Covid-19 en fournissant à nos clients des produits essentiels tout en assurant la santé et la sécurité de nos employés

KINGSEY FALLS, QC, le 7 mai 2020 - Cascades inc. (TSX: CAS) annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 31 mars 2020.

Faits saillants du T1 2020

  • Ventes de 1 313 M$
    (par rapport à 1 227 M$ au T4 2019 (+7 %) et 1 230 M$ au T1 2019 (+7 %))
  • Tel que divulgué (incluant les éléments spécifiques)
    • Bénéfice d'exploitation de 90 M$
      (par rapport à une perte d'exploitation de 1 M$ au T4 2019 et à un bénéfice d'exploitation de 72 M$ au T1 2019 (+25 %))
    • Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA)1 de 161 M$
      (par rapport à 76 M$ au T4 2019 (+112 %) et à 139 M$ au T1 2019 (+16 %))
    • Bénéfice net par action de 0,24 $
      (par rapport à une perte nette par action de 0,27 $ au T4 2019 et à un bénéfice net par action de 0,26 $ au T1 2019)
  • Ajusté (excluant les éléments spécifiques)1
    • Bénéfice d'exploitation de 90 M$
      (par rapport à 75 M$ au T4 2019 (+20 %) et à 68 M$ au T1 2019 (+32 %))
    • BEAA de 161 M$
      (par rapport à 152 M$ au T4 2019 (+6 %) et à 135 M$ au T1 2019 (+19 %))
    • Bénéfice net par action de 0,42 $
      (par rapport à 0,30 $ au T4 2019 et à 0,14 $ au T1 2019)
  • Option exercée visant l'acquisition de la participation de la Caisse de dépôt et placement du Québec (« CDPQ ») de 20,2 % dans l'usine de Greenpac, ce qui porte la participation de la Société à 86,3 %. La transaction s'est conclue le 3 janvier 2020 pour un prix d'acquisition de 121 M$.
  • Dette nette1 de 2 212 M$ au 31 mars 2020 (par rapport à 1 963 M$ au 31 décembre 2019) reflétant l'impact du taux de change (140 M$) et l'acquisition de la participation de la CDPQ (121 M$) dans Greenpac. Ratio de dette nette sur BEAA ajusté1 de 3,5x.

1 Pour de plus amples renseignements, voir la rubrique « Information supplémentaire sur les mesures non conformes aux IFRS »

M. Mario Plourde, président et chef de la direction, a émis les commentaires suivants : « Nos résultats du premier trimestre témoignent du dévouement et du travail acharné de chacun de nos employés en ces temps difficiles. Nous sommes très fiers de leur engagement à soutenir nos clients et nos collectivités en veillant à ce que nos installations répondent à la demande accrue pour les papiers tissu et produits d'emballage essentiels que nous produisons. Dans ce contexte difficile, les ventes du premier trimestre ont augmenté de 7 % par rapport au trimestre précédent. Cette hausse reflète l'amélioration de tous les secteurs d'activité, plus particulièrement pour papiers tissu, carton plat Europe et certains produits d'emballage de Produits spécialisés en raison des habitudes d'achat des consommateurs liées à la Covid-19 et des actions stratégiques prises au cours des derniers trimestres. La croissance des ventes de 7 % par rapport au premier trimestre de 2019 a été largement alimentée par l'augmentation des ventes du secteur des papiers tissu, résultant d'une hausse des volumes ainsi que d'un prix de vente moyen, d'un assortiment des produits vendus et d'un taux de change favorables. Les ventes du secteur carton-caisse ont également augmenté par rapport au premier trimestre de 2019, la hausse des volumes et le taux de change avantageux ayant compensé les répercussions d'un assortiment des produits vendus moins favorable et d'une baisse du prix de vente moyen. Les ventes du carton plat Europe ont légèrement diminué d'une année à l'autre en grande partie en raison de la baisse des prix de vente moyens, tandis que la baisse des ventes de produits spécialisés reflète une cession d'entreprises et une fermeture d'usine en 2019. 

Le bénéfice d'exploitation avant amortissement ajusté de 161 M$ du premier trimestre, déduction faite d'une provision pour pertes de crédit attendues de 10 M$ sur les comptes débiteurs de tous nos secteurs d'activité, a augmenté de 6 % par rapport au trimestre précédent et de 19 % par rapport au premier trimestre de l'année précédente. La hausse d'un trimestre à l'autre est attribuable à l'amélioration des résultats des papiers tissu, laquelle reflète la croissance du volume combinée à un prix de vente moyen plus élevé. Dans les secteurs emballages carton plat Europe et Produits spécialisés, la croissance du volume a également contribué à l'amélioration des résultats par rapport au trimestre précédent. Les résultats du secteur carton plat Europe reflètent aussi la baisse des prix des matières premières et des prix de vente moyens, tandis que l'inverse s'applique au secteur des Produits spécialisés. La croissance par rapport au même trimestre de 2019 est entièrement attribuable à l'amélioration des résultats du secteur papiers tissu.

En discutant des perspectives à court terme, M. Plourde a donné les précisions suivantes : « À l'heure actuelle, nous nous attendons à ce que les résultats du deuxième trimestre reflètent à la fois les vents favorables et les vents contraires touchant nos secteurs d'activité. Plus précisément, les résultats des Papiers tissu seront influencés par la hausse des prix des matières premières en raison des coûts plus élevés des fibres recyclées blanches et d'une plus grande utilisation de la pâte vierge découlant des niveaux plus faibles de matériaux recyclés disponibles. On s'attend également à ce que les marges du secteur carton-caisse souffrent de la hausse des prix du vieux carton ondulé. Les volumes des Papiers tissu et de Carton-caisse devraient également diminuer par rapport au trimestre précédent, puisque la tendance des consommateurs à se constituer des réserves, en réaction à la pandémie de la Covid-19 s'atténue et la demande a diminué à la suite des fermetures d'entreprises. On s'attend à ce que les résultats du secteur des Produits spécialisés à court terme reflètent une augmentation de la demande d'emballage de produits de consommation, laquelle, devrait compenser le ralentissement de l'emballage de produits industriels. Les résultats de Carton plat Europe devraient augmenter légèrement, soutenus par une demande stable et des hausses de prix annoncées dans l'industrie.

Notre priorité est la santé et la sécurité de nos employés. Nous devons également assurer la continuité de notre production pour veiller à répondre aux besoins de nos clients, à soutenir les initiatives communautaires et à travailler en partenariat avec les clients touchés par l'environnement commercial actuel. Nous continuerons de gérer les flux de trésorerie avec prudence et nous nous attendons à ce que nos niveaux de liquidité disponibles prévus répondent aux besoins futurs. Nous rajusterons une fois de plus nos plans d'investissement si nécessaire tout en continuant à gérer notre niveau d'endettement. Puisque l'impact potentiel de la pandémie de la Covid-19 au cours des prochains mois demeure inconnu, nous nous concentrons sur une gestion prudente de nos flux de trésorerie et avons donc également réduit nos investissements en immobilisations prévues pour les situer dans une fourchette de 175 à 200 M$ pour l'année, en baisse par rapport à 250 M$ précédemment, mais nous maintenons notre politique actuelle en matière de dividendes. L'analyse de notre projet de conversion à l'usine Bear Island s'est poursuivie à un rythme plus lent compte tenu des circonstances actuelles et, à ce titre, nous ne fournirons pas de détails ni de calendrier à jour pour le moment. »

Lire la suite du rapport


Source : Cascades

 

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.