Résolu annonce ses résultats financiers provisoires pour le premier trimestre de 2020

Financières
Outils
Typographie
  • Perte nette selon les PCGR de 1 M$, soit 0,01 $ par action, pour le premier trimestre
  • BAIIA ajusté de 32 M$
  • Clôture de l'acquisition de trois scieries dans le sud des États-Unis
  • Tous les secteurs sont déclarés services essentiels et s'ajustent au ralentissement économique

MONTRÉAL, le 30 avril 2020 - Produits forestiers Résolu Inc. (NYSE: RFP) (TSX: RFP) a annoncé aujourd'hui une perte nette de 1 M$, soit 0,01 $ par action, pour le trimestre clos le 31 mars 2020, contre un bénéfice net de 42 M$, soit 0,45 $ par action, après dilution, pour la période correspondante de 2019. Les ventes du trimestre ont atteint 689 M$, en baisse de 106 M$ par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Avant les éléments hors gestion courante, la Société a enregistré une perte nette de 29 M$, soit 0,33 $ par action, contre un bénéfice net de 30 M$, soit 0,32 $ par action, après dilution, pour le premier trimestre de 2019.

« Les résultats du premier trimestre reflètent le redressement des prix du marché du bois d'œuvre qui a débuté vers la fin de 2019, ainsi qu'une baisse du coût de la maintenance dans les secteurs de la pâte et des papiers, mais ils se sont ressentis de la baisse des prix du papier journal, a déclaré Yves Laflamme, président et chef de la direction. Les activités de papier tissu progressent bien dans le contexte actuel, car nous élargissons notre clientèle avec l'augmentation de la demande tout en démontrant la qualité de nos produits et notre capacité de production. Même si les activités se poursuivent dans tous nos secteurs d'activité, nous avons dû prendre un certain nombre de mesures pour faire face à la réduction spectaculaire de l'activité économique découlant de la pandémie de coronavirus, telles que la réduction de notre empreinte opérationnelle pour la ramener à des niveaux de demande conformes aux besoins essentiels, l'utilisation de nos facilités de crédit pour conserver des niveaux de trésorerie plus élevés, la réduction des frais de vente, frais généraux et frais d'administration et la suspension ou le report des dépenses en immobilisations. Nous sommes en bonne position financière et opérationnelle pour relever ce défi, mais la situation comporte un très haut degré d'incertitude, et l'ampleur des conséquences potentielles est impossible à prévoir. »

Lire la suite du communiqué


Source : Produits forestiers Résolu

 

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.