Fermeture de la papeterie ArjoWiggins : «Le rachat était malsain dès le départ», estime un ancien salarié

Jouy-sur-Morin (Seine-et-Marne), jeudi 31 janvier 2019. William Lefèvre, 57 ans, travaillait chez Arjowiggins depuis 2010. LP/Sébastien Roselé

Internationales
Outils
Typographie

Après le rachat par un fonds d’investissement étranger, la papeterie ArjoWiggins a été placée en liquidation judiciaire, laissant des centaines de salariés sur le carreau, dont William, 57 ans.

Il a connu trois licenciements. Mais c'est ArjoWiggins qu'il préférait. William Lefèvre, 58 ans, a été licencié en même temps que 219 autres personnes, de la papeterie le 16 février 2019. Désormais, il est au chômage.

Lire la suite de l'article

Source : Le Parisien

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.