#ForestBiodiversity - Une nouvelle plateforme pour montrer que la gestion durable des forêts contribue aux priorités du Pacte vert pour l’Europe

Internationales
Outils
Typographie

« Écoutez les gestionnaires des forêts européennes, comprenez leurs actions sur le terrain, apprenez de leur expérience et balayez les idées reçues ! » Voici en quelques mots le message de la nouvelle initiative de sensibilisation de la plateforme #ForestBiodiversity lancée aujourd'hui à Bruxelles par six associations représentant les secteurs forestiers.

Alors que le débat concernant la biodiversité et la stratégie pour les forêts est aujourd'hui plus que jamais une priorité, six associations européennes du secteur forestier en profitent pour donner la parole aux propriétaires et gestionnaires forestiers au travers d’un ensemble de vidéos disponibles sur la plateforme forestbiodiversity.eu. Ces entretiens montrent de manière concrète que le concept de « gestion durable des forêts » accorde une attention particulière à la préservation de la biodiversité et à l’adaptation au changement climatique, deux objectifs essentiels pour que les forêts soient correctement gérées.

La gestion durable des forêts permet de trouver un équilibre entre la préservation de la biodiversité, la protection du climat et la viabilité socio-économique, comme le démontrent quotidiennement les acteurs locaux ainsi que les propriétaires et les gestionnaires forestiers. Toutefois, la gestion de la nature est une tâche complexe parfois mal comprise.

Les forêts convenablement gérées constituent un refuge pour la biodiversité en période de perturbations naturelles et de changement climatique. Par ailleurs, ces forêts adéquatement gérées ont la capacité de conserver des volumes de CO2 plus importants et d’accroître le stockage du carbone dans les forêts et les produits du bois ainsi que de substituer les matériaux et énergies fossiles. Ces forêts convenablement gérées peuvent également constituer le premier maillon d'une chaîne de valeur capable de fournir près de 4 millions d’emplois verts en Europe, tout en offrant un service écosystémique important à l’ensemble de la société puisqu’elles constituent des espaces récréatifs. Seules des forêts résilientes et en bonne santé pourront continuer à fournir une multitude de services écosystémiques.

Au cours des prochains mois, les organisations à l’origine de la plateforme #ForestBiodiversity souhaitent promouvoir ces concepts clés au travers de différentes actions de communication. Le secteur pourrait jouer un rôle déterminant dans la mise en œuvre du Pacte vert pour l’Europe et la réalisation de ses objectifs, à condition de placer les personnes qui prennent soin des forêts au centre des stratégies du Pacte vert.


La CEPI est la confédération européenne représentant l'industrie papetière. Nous offrons aux citoyens de l’UE toute une série de solutions renouvelables et recyclables fabriquées à partir de fibres de bois : de l’emballage au textile, des produits d’hygiène au tissu en passant par le papier d'impression et le papier à usage graphique.


Le Copa et la Cogeca sont la voix unie des agriculteurs et de leurs coopératives dans l’Union européenne. Le Copa représente plus de 22 millions d’agriculteurs et membres de leurs familles, tandis que la Cogeca représente les intérêts de 22 000 coopératives agricoles.


La Confédération des propriétaires forestiers européens (CEPF) est l’association faîtière représentant les organisations des propriétaires forestiers privés d’Europe. À l’échelle européenne, la CEPF promeut les valeurs de la gestion durable des forêts, la propriété privée et la viabilité économique du secteur forestier.


La CEI-Bois est la Confédération européenne des industries du bois. Elle représente 21 organisations nationales et européennes issues de 15 pays différents et constitue la voix du secteur européen du bois : environ 180 000 entreprises générant un chiffre d’affaires annuel de 144 milliards d’euros et employant 1 million de personnes en Europe.


EUSTAFOR représente la voix des organisations européennes de gestion des forêts d’État pour lesquelles la gestion durable des forêts et la production de bois sont des priorités.


L’ELO, l’organisation européenne de la propriété rurale, est l’organisation faîtière représentant les organisations rurales nationales des entreprises gérant les terres agricoles, sylvicoles et environnementales en Europe.


Source : COPACEL

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.