La fermeture de la Chapelle Darblay risque de torpiller le recyclage français du papier

Internationales
Typographie

Le Finlandais UPM, propriétaire du site papetier qui assure une partie du recyclage des déchets français de papier, compte demander le 15 juin la fin du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), après le retrait de l'offre de reprise du cartonnier belge VPK.

La recherche de solutions alternatives se poursuit malgré tout.

La filière française de recyclage des déchets papier risque de s'enfoncer un peu plus encore dans la crise .

Lire la suite de l'article

Source : Les Echos

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.