La fermeture de la Chapelle Darblay risque de torpiller le recyclage français du papier

Internationales
Outils
Typographie

Le Finlandais UPM, propriétaire du site papetier qui assure une partie du recyclage des déchets français de papier, compte demander le 15 juin la fin du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE), après le retrait de l'offre de reprise du cartonnier belge VPK.

La recherche de solutions alternatives se poursuit malgré tout.

La filière française de recyclage des déchets papier risque de s'enfoncer un peu plus encore dans la crise .

Lire la suite de l'article

Source : Les Echos

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.