Papeteries de Montégur : un amour de soie

Remi Danglade dans son usine des Papeteries de Montségur, le 28 mai. vincent Capman/Paris Match

Internationales
Outils
Typographie

Quand la filière s’écroule, certaines petites entreprises tiennent bon et continuent de s’exporter. Remi Danglade revient sur l’histoire d’un papier qui séduit les plus grandes marques.

En le déballant, on l’entend murmurer. On l’appelle papier de soie ou « papier mousseline ».

Lire la suite de l'article

Source : Paris-Match

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.