Un baroud d’honneur pour sauver la papeterie UPM Chapelle Darblay

Avec la fermeture de l'usine UPM de Grand-Couronne se profile la perte de 230 emplois et celle de capacités cruciales de recyclage du papier. © UPM

Internationales
Outils
Typographie

La papeterie UPM de Grand-Couronne (Seine-Maritime), aussi appelée Chapelle Darblay, risque de fermer cet été si rien n’est fait d’ici le 15 juin.

A la clé, la disparition de 228 postes directs, de près de 1000 emplois indirects et de l’un des principaux recycleurs de papier en France. De quoi mettre à mal la filière…

Lire la suite de l'article

Source : L'Usine Nouvelle

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.