Une obligation liée à la biodiversité appelle les entreprises papetières à s’engager davantage

Internationales
Outils
Typographie

La perte de biodiversité est devenue un problème majeur pour les investisseurs et les entreprises.

Un producteur brésilien de papier et de pâte a récemment lancé la première obligation de transition, assortie d’objectifs spécifiques de reboisement, ce qui nous a incités à nous entretenir avec un autre producteur de pâte à papier sur la préservation de la biodiversité et sur la réduction des émissions de carbone.

Lire la suite de l'article

Source : investir.ch

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.