BeFC produit des piles en papier destinées à alimenter capteurs et vêtements connectés

BeFC produit des piles en papier destinées à alimenter capteurs et vêtements connectés

Avancées dans l’industrie papetière
Outils
Typographie

La start-up grenobloise BeFC a inventé une pile fine et flexible à base de papier, de glucose et d'enzymes. Cette technologie peut servir à alimenter des vêtements connectés, des capteurs ou de l'électronique de santé à usage unique.

En janvier 2020, le nom de BeFC circulait déjà dans les allées bruyantes du Consumer electronics show (CES) de Las Vegas. La jeune pousse n’était pourtant qu’au stade de l’incubation, installée dans la société d’accélération du transfert de technologies (Satt) Linksium, à Grenoble (Isère). Mais déjà, sa solution avait tout pour plaire au monde de la tech : une pile fine et flexible à base de papier, de glucose et d’enzymes.

Lire la suite de l'article

Source : Usine Digitale

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.