Le champagne Ruinart s’enveloppe d’une seconde peau de papier

Une seconde peau en papier permet de protéger le champagne de la lumière tout en conservant la fraîcheur © DR

Avancées dans l’industrie papetière
Outils
Typographie

Les bouteilles de champagne Ruinart se parent d’une coque en pâte à papier éco-conçue et 100% recyclable à la place des coffrets ou boxes. De la fabrication à la dégustation, la prestigieuse maison assume cette vraie innovation dans le monde des champagnes.

La plus ancienne maison de champagne, créé par Nicolas Ruinart en 1723, a pris le sujet des emballages uniques à bras le corps au sens propre et figuré.

Lire la suite de l'article

Source : culture papier

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.