Ahlstrom-Munksjo investit dans la consommation d’énergie au Wisconsin

Source : Ahlstrom-Munksjo

Énergie
Outils
Typographie

Ahlstrom-Munksjo – L’usine d’Ahlstrom-Munksjo de Mosinee, au Wisconsin, s’allie avec le fournisseur Via Separations pour réaliser un projet de pointe en matière d’efficacité énergétique.

Il s’agit du Système de concentration de la liqueur noire de Via Separation, lequel repose sur un matériel membranaire innovant. La liqueur noire est un sous-produit du procédé de mise en pâte kraft utilisé lors du lessivage de la pâte de bois pour extraire et libérer les fibres de cellulose permettant la production d’une feuille de papier. Le nouveau système réduira la demande énergétique de ce procédé, améliorera la productivité de l’usine et augmentera la production de sous-produits combustibles servant à chauffer l’usine.

Le projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat à trois avec le Département américain de l’Énergie, en vertu du programme Validation technologique industrielle. « Via Separations est fier de participer à cet essai industriel, » de commenter Shreya Dave, chef de la direction de Via Separations. « A l’échelle commerciale, la technologie implantée permettra de réduire la demande en énergie du procédé d’évaporation de 64%. »

Les essais ont commencé en juillet dernier à l’usine Ahlstrom-Munksjo, qui participe depuis plusieurs années au programme Better Plants du Département américain de l’Énergie et participe ainsi à l’effort de carboneutralité du Département d’ici 2050.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier