Essity investit dans la première MP fonctionnant à la vapeur géothermique

Énergie
Outils
Typographie

La compagnie Essity améliore l’efficacité du procédé à ses installations de Kawerau, en Nouvelle-Zélande, et investit dans la première machine à papier au monde à fonctionner avec de la vapeur géothermique à l’étape du séchage.

En ajoutant la réduction de la consommation de pâte et la diminution des déchets, en plus de l’élimination de l’utilisation du gaz naturel sur la machine, ces améliorations se traduiront par une baisse des émissions de carbone de l’ordre de 23% à l’usine de Kawerau.

« Nous établissons de nouvelles normes industrielles en matière de production durable de papier tissu, » de commenter Magnus Groth, président et chef de la direction chez Essity. Le fait d’investir dans une machine à papier tissu fonctionnant à la vapeur géothermique est en soi novateur. Et en réduisant nos émissions de carbone, nous sommes en mesure d’offrir à nos clients des produits plus écologiques ayant moins d’impact sur le climat. »

L’usine de Kawerau dessert les entreprises d’affaires néo-zélandaises à travers ses produits de la marque TORK et offre aussi des marques connues sur le marché domestique depuis 65 ans, notamment Purex, Sorbent et Handee. Essity compte 326 employés en Nouvelle-Zélande, dont 200 à Kawerau.

Essity est fier d’être un chef de file environnemental et social durable à travers toute l’Australasie. L’entreprise est dévouée à l’amélioration continue avec ses emballages durables et ce à travers l’Australia  National Packaging Targets, ses sources de fibres certifiées, des chaînes d’approvisionnement éthiques et la réduction de la consommation d’eau et des déchets manufacturiers.

L’investissement d’environ 15M dollars australiens (autour de 95M SEK – couronnes suédoises) est financé en partie par le GIDI (Government Investment in Decarbonizing Industry Fund) et administré en Nouvelle-Zélande par l’Autorité sur l’Efficacité Énergétique et la Conservation.

La production de papier tissu à partir de vapeur géothermique est un projet original d’Essity pour consommer moins d’énergie et atteindre la carboneutralité d’ici 2050.


Source : Essity