Conseils pour l’entretien des buses

Maintenance
Outils
Typographie

Les buses de pulvérisation, comme d’autres matériels de précision, s’usent au fil du temps.

Cette usure peut entrainer des pulvérisations excessives, qui peuvent, elles, s’avérer extrêmement coûteuses. Même une usure modeste, de l’ordre de dix à quinze pour cent, peut vous coûter des dizaines de milliers d’euros chaque année. L’usure des buses peut affecter la qualité de votre production et augmenter votre consommation d’eau, de produits chimiques et d’énergie. 

Nous vous proposons quelques guides sur cet important sujet qu’est l’entretien des buses :

La détection de l’usure des buses

  • Contrôlez le débit. Contrôlez les valeurs de débit mesurées pour détecter des augmentations de débit, ou bien mesurez les quantités pulvérisées par une buse pour une période de temps donnée à une pression précise. Ensuite comparez ces valeurs avec les débits théoriques donnés dans le catalogue au débit de buses neuves pas encore utilisées.
  • Procédez à un contrôle visuel de la forme du jet. L’usure altère la forme des jets qui ne pulvérisent plus que de façon irrégulière, souvent avec une concentration du jet au centre et sur les bords. Si nécessaire, mesurez l’angle de pulvérisation avec un rapporteur.
  • Vérifiez la couverture des buses. L’usure des buses et des défauts d’alignement peuvent affecter la couverture assurée – ces deux points sont à contrôler en cas de problème.
  • Contrôlez la pression et le débit de pulvérisation. L’usure des buses peut se répercuter sur la pression et sur le débit de pulvérisation. Avec les pompes centrifuges, suivez l’augmentation du volume de liquide pulvérisé. Avec les pompes volumétriques, suivez les baisses de pression.
  • Surveillez la taille des gouttelettes. Une augmentation de la taille des gouttelettes ne peut pas se détecter à l’œil nu dans la plupart des applications. Elle peut se traduire par des changements dans la qualité de la production. Une augmentation de débit ou une baisse de pression peut faire changer la taille des gouttelettes.

La maintenance de base régulière

  • Nettoyez soigneusement les buses. L’orifice des buses est fragile. Il faut bien avoir en tête l’importance de la taille et de l’intégrité de l’orifice lorsqu’on les nettoie.
  • Utilisez les bons outils. Une buse doit se nettoyer avec des outils plus doux que la surface de l’orifice. Des brosses à poils en plastique et/ou des couteaux en bois et en plastique sont l’idéal. IL NE FAUT PAS utiliser de brosses métalliques, de canifs, de limes de soudeur, ou quoi que ce soit de plus dur que la surface de l’orifice.
  • Ne nettoyez pas en force. Un nettoyage trop énergique peut faire plus de mal que de bien. Si le nettoyage s’avère difficile ou risque d’endommager une buse, il faut envisager de la tremper dans un solvant doux pour ramollir les dépôts, en vérifiant qu’elle ne risque pas d’être endommagée par le solvant.

Quelle périodicité de remplacement pour les buses de pulvérisation ?

  • Un petit calcul s’impose. Les solutions de pulvérisation ne sont pas sans coûts – calculez ce que vos buses usées vous coutent en eau et en produits chimiques gaspillés par rapport au cout de leur remplacement
  • Évaluez les coûts. La qualité de vos produits est un atout – réfléchissez à ce que la détérioration de la qualité de vos produits finis ou de vos applications peut vous coûter au total, rebuts, reprises et après-vente compris…
  • Fixez un seuil. L’usure des buses est tolérable jusqu’à un certain point – établissez une augmentation de débit ou une baisse de pression à partir de laquelle il vous faut remplacer vos buses

Prolongez la durée de vie de vos buses

  • Utilisez des filtres. Vous avez tout intérêt à vous équiper de filtres installés sur vos conduites ou à utiliser des buses à filtres intégrés. Les filtres en grillage métallique retiennent les particules de grande taille et empêchent les débris d’arriver à l’orifice ou au divergent des buses.
  • Réfléchissez au matériau de la buse. Les matériaux offrant une plus grande dureté de surface résistent généralement mieux à l’usure. Assurez-vous de choisir le bon matériau pour votre application.
  • Réduisez la pression de pulvérisation. Des pressions élevées peuvent accélérer l’usure des buses. Si possible, réduisez la vitesse de passage du liquide à travers l’orifice. Cela peut aider à réduire l’usure et la corrosion.

 


Source : Spraying Systems

 

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.