PaperLab : l’incroyable machine d’Epson qui détruit le papier puis en fabrique... quasiment sans eau

Le PaperLab A-8000, une machine à "upcycler" le papier usagé pour créer de nouvelles feuilles. © Epson

Technologies
Typographie

Le PaperLab d’Epson recycle le papier usagé, le détruit jusqu’aux fibres, et est capable de fabriquer de nouvelles feuilles avec un bilan écologique bien meilleur que l’industrie traditionnelle du recyclage du papier.

Actuellement, le groupe japonais commercialise la deuxième génération de PaperLab, dont l’histoire remonte déjà à 2015, lorsque ses ingénieurs se sont penchés sur le recyclage du papier.

Lire la suite de l'article

Source : Les Numériques

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.