Accueil Blogues APFC Les chercheurs universitaires : un bon coup de pouce à l’innovation

Les chercheurs universitaires : un bon coup de pouce à l’innovation

Envoyer Imprimer PDF

La collaboration et les partenariats sont importants pour la réussite de toute entreprise. Différents intervenants qui travaillent ensemble génèrent de nouvelles idées qui peuvent donner lieu à des innovations.
Gurmindher Minhas, directeur général de Performance BioFilaments, illustre ci-dessous pourquoi la collaboration est si importante pour l'avenir de l'industrie des produits forestiers. Je suis heureux de l'accueillir au Blogue du président et suis certain que vous profiterez de cette lecture. N'hésitez pas à la commenter.
--David Lindsay, président et chef de la direction, APFC

par Gurminder Minhas, Directeur général, Performance BioFilaments

Le secteur canadien des produits forestiers se transforme et devient plus innovateur; il s’oriente vers l’extraction de plus de valeur de chaque arbre récolté sous forme de bioénergie, de produits biochimiques et d’autres biomatériaux. Le Canada est dans la course internationale pour la fabrication de ces produits et l’un de nos principaux avantages sur la concurrence est notre système d’innovation solide qui comprend de stimulantes activités de recherche et de développement réalisées par le secteur universitaire.

J’ai assisté à la Journée FIBRE et au sommet sur le bioraffinage forestier à Montréal plus tôt cette année et j’ai vraiment été impressionné par la qualité des recherches entreprises dans les universités canadiennes, ainsi que par le calibre des étudiants qui effectuent le travail. Le réseau FIBRE (Forest Innovation by Research and Education) a d’abord été lancé par le gouvernement fédéral en 2008 pour favoriser les synergies entre les réseaux de recherche et de développement (R-D) universitaires et le secteur des produits forestiers. Plus de 500 brillants esprits font des travaux de recherche innovateurs dans le cadre de FIBRE.

Depuis quelques années, les chercheurs universitaires s’efforcent d’harmoniser davantage leur travail avec celui des entreprises forestières, dans l’optique d’accélérer la commercialisation. Il est intéressant d’être témoin de cette augmentation de la capacité réceptrice de l’industrie. Mon entreprise, Performance BioFilaments, une coentreprise entre Mercer International Inc. et Produits forestiers Résolu, vise le développement d’applications commerciales de grande valeur pour les filaments de cellulose, l’un des nouveaux biomatériaux les plus prometteurs dans le monde. Et il y a d’autres exemples : la production de lignine à l’usine de West Fraser à Hinton, en Alberta, l’usine de filaments de cellulose de Kruger à Trois-Rivières et la production de nanocellulose cristalline à l’usine de CelluForce de Domtar à Windsor, au Québec. Toutes ces nouvelles initiatives technologiques ont profité du système d’innovation dynamique du Canada, qui comprend l’important travail de FPInnovations ainsi que les percées du réseau universitaire. Et ce n’est pas fini : le potentiel d’utilisation de la fibre forestière dans les pièces d’auto n’est qu’un exemple parmi d’autres de ce que l’avenir nous réserve.

Le financement du réseau FIBRE se termine en mars 2015 et l’industrie demande maintenant au gouvernement d’établir un fonds destiné à l’innovation pour étendre et accélérer la R-D universitaire et ainsi contribuer à faire progresser les priorités du secteur forestier en matière d’innovation. L’industrie tente aussi de mobiliser d’autres joueurs pour le système d’innovation forestière, notamment les collèges.

L’industrie des produits forestiers va de l’avant, mais ne peut y arriver seule. J’ai personnellement constaté que la clé du succès réside dans un système solide de recherche et de développement combiné à la collaboration entre les partenaires. Les établissements d’enseignement sont devenus des partenaires vitaux qui aident les entreprises canadiennes de produits forestiers à s’établir comme chefs de file de l’innovation à l’échelle internationale.

En canalisant l’imagination et la matière grise de nos chercheurs universitaires, nous pouvons bâtir ensemble un avenir prospère.

 Source: Le blogue du Président / Association des produits forestiers du Canada

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
fpinnovations banner
nalco banner
valmet banner
enerquin air banner
kemira banner
cristini banner