Le Maître Papetier

Vendredi 14 décembre 2018

twitteryoutube

Accueil Gens de l'industrie Entrevues Air Canada impliqué dans le développement de l’économie des biocarburants

Air Canada impliqué dans le développement de l’économie des biocarburants

Envoyer Imprimer PDF

Le premier jour de la conférence BIOFOR 2017, Mena Salib, Chef de service Émissions et bruit des appareils chez Air Canada, a fait durant le lunch d'affaires un exposé ayant pour titre : « Les possibilités des biocarburants dans l'industrie aéronautique ». Paper Advance a eu l'opportunité de s'entretenir avec monsieur Salib à ce sujet.

Est-ce que Air Canada continue à participer à d'autres projets de développement biocarburants avion que ceux que vous avez mentionnés dans votre exposé ? Si oui, coopérez-vous avec d'autres compagnies aériennes dans ce domaine?

Mena Salib : Les projets qui ont été présentés sont ceux auxquels Air Canada a participé. Nous coopérons avec d'autres compagnies aériennes pour le projet ATM de même qu'avec l'IATA dans le projet ISBC.

Le vol entre Montréal et Mexico a certainement été un succès en ce qui a trait à la réduction des émissions. Serait-il viable, en terme de coût, d'utiliser certaines données recueillies lors de cette expérience?

Mena Salib : Nous avons soigneusement étudié les aspects d'un vol parfait qui réduiraient les coûts et nous en utilisons certains aspects dans nos opérations journalières.

Si l'industrie forestière réussit à développer des biocarburants avion de la qualité demandée, quel en serait le pourcentage réaliste dans le carburant avion? Quel volume cela représenterait pour Air Canada?

Mena Salib : Air Canada verrait d'un bon œil le remplacement de ses carburants conventionnels par des biocarburants avec de moindres émissions CO2 en autant que cela soit possible et pratique. Cependant, il est difficile d'être précis quant au pourcentages car il y a d'autres facteurs qui entrent en ligne de compte, y compris les limites imposées par la certification des mélanges, les prix, les infrastructures de distribution pour garantir des quantités suffisantes à tous les points de notre réseau et d'autres variables.

C'est certainement un long trajet à parcourir avant que l'approvisionnement continu de biocarburant avion puisse être réalisé et soit disponible à un prix convenable et en quantités suffisantes. Quelles seraient, selon vous les étapes nécessaires et quel rôle y tiendrait Air Canada?

Mena Salib : Air Canada est très impliquée dans le développement de l'économie des biocarburants et de leur chaîne de distribution au Canada. La première étape est pour les fournisseurs de biocarburant de démontrer qu'ils sont capables de produire et garantir un certain volume de carburant à un prix concurrentiel ainsi que de créer les réseaux de distribution nécessaires. Cela peut commencer par de petits volumes qui grossiraient avec le temps tout en maintenant la régularité de l'approvisionnement.

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
le maitre papetier
Vision Biomase Québec
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier