Accueil Sciences et Innovations Avancées dans l'industrie papetière Recyclage textile à grande échelle possible grâce à une innovation Södra

Recyclage textile à grande échelle possible grâce à une innovation Södra

Envoyer Imprimer PDF

Il est actuellement impossible de recycler à grande échelle les fibres des tissus mélangés. La solution exclusive dont dispose à présent Södra permettra les flux circulaires dans les secteurs de la mode et du textile.

VÄXJÖ, Suède, 28 octobre 2019 -- « À l'heure actuelle, seule une infime partie de la production mondiale de vêtements et de textiles est recyclée. Tout est pratiquement envoyé à la décharge ou incinéré. Mais une innovation suédoise et la volonté de lutter contre le dérèglement climatique peuvent à présent changer la donne au niveau international », déclare Lars Idermark, président et PDG de Södra.

Les tissus sont souvent fabriqués à partir d'un mélange de matières, ce qui constitue un des obstacles majeurs au recyclage textile. La technique mise au point par Södra peut séparer le coton et le polyester qui composent le polycoton, un des textiles les plus utilisés sur le marché. Les fibres de coton pur sont ensuite ajoutées à notre pulpe textile dérivée du bois pour servir à la fabrication de nouveaux textiles.

« Nous redessinons la cartographie des secteurs de la mode et du textile en permettant les flux circulaires de fibres textiles. Un pull-over peut maintenant redevenir un pull-over. Ce progrès débouchera sur une valeur ajoutée pour nos clients, particulièrement dans le secteur de la mode. C'est un grand jour pour nous, et un grand jour pour la bioéconomie circulaire émergente », déclare Johannes Bogren, président de Södra Cell Bioproducts.

Au cours de l'automne, l'usine de pâtes et papier de Södra située à Mörrum a intégré 20 tonnes de textiles usagés dans la pulpe qu'elle a produite. Södra ne peut pour le moment traiter que les textiles blancs, mais recherche une solution pour décolorer les autres. Est également à l'étude la possibilité d'extraire un flux de produits résiduels du polyester. Pour le projet pilote, Berendsen, prestataire suédois de services de blanchisserie et de textiles, a fourni les matériaux de test : draps, serviettes, nappes et peignoirs en fin de vie provenant d'hôpitaux et d'hôtels.

« En plus des polycotons, nous serons en mesure d'accepter de la viscose et de la fibre Lyocell. En raison du changement technologique survenu dans nos processus, il nous faudra de grosses quantités de textiles. Pour nous les fournir, nous cherchons à conclure des partenariats avec des sociétés motivées par le développement durable », explique Helena Claesson, responsable de projets chez Södra.

Dans un premier temps, la production se limitera à 30 tonnes cette année. Toutefois, la société a pour objectif à long terme d'ajouter 25 000 tonnes de textiles à sa production de pulpe.

Pour en savoir plus : https://oncemore.sodra.com/


 Source : Södra

 

inscription-infolettre

acces-infolettres
cegep trois-rivieres
kytola
cegep trois-rivieres
bioservice
bioservice
cristini banner
fpinnovations
IST Boiler
le maitre papetier
valmet
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier