Accueil Sciences et Innovations FPInnovations Norme sur les déplacements internationaux de produits du bois

Norme sur les déplacements internationaux de produits du bois

Envoyer Imprimer PDF

Les organismes nuisibles envahissants représentent une menace sérieuse pour les forêts du Canada et de partout dans le monde. Bien que cette inquiétude semble souvent moins importante que d'autres sujets relatifs au secteur forestier, elle demeure un problème majeur devant être réglé. Plusieurs parasites des forêts se sont répandus à cause de l'emballage du bois et d'autres produits du bois et ont des conséquences sur la santé des forêts et leurs nombreuses fonctions, y compris sur l'économie forestière. L'effondrement potentiel des marchés d'exportation du secteur forestier est une autre et véritable préoccupation. De manière similaire aux impacts économiques de la maladie de la vache folle, des problèmes d'organismes nuisibles au Canada peuvent faire en sorte qu'un autre pays décide d'interrompre l'achat de produits forestiers canadiens, fermant ainsi le marché en entier. Toutefois, avec des données scientifiques, des traitements et des mesures préventives pour les produits du bois qui transportent différents parasites, les effets néfastes peuvent être atténués.

Au cours des 11 dernières années, une nouvelle norme visant à faciliter le commerce dans l'industrie et à réduire le déplacement mondial des organismes nuisibles a été développée. Des experts de FPInnovations, de l'Agence canadienne d'inspection des aliments et du Service canadien des forêts ont joué un rôle clé pour faire avancer le concept et ont travaillé en collaboration avec l'International Forest Quarantine Research Group ainsi que d'autres chercheurs et régulateurs dans un processus consultatif transfrontalier afin de fournir des éléments scientifiques pertinents et un consensus final par rapport à la norme. En avril 2017, la Commission des mesures phytosanitaires, un organisme dirigeant de la Convention internationale pour la protection des végétaux basée au sein de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture, a formellement adopté la Norme sur les déplacements internationaux de produits en bois (ISPM39).

Plutôt que d'offrir une solution normative à laquelle les pays peuvent adhérer, telle que la norme pour l'emballage du bois (ISPM 15), l'objectif de cette norme est d'offrir de l'orientation et une approche commune aux pays afin qu'ils élaborent leurs propres politiques nationales. Elle vise aussi à faciliter les négociations commerciales avec d'autres pays. La nécessité d'une telle norme est primordiale pour que les forêts canadiennes et du monde entier restent en santé et le secteur forestier en dépend. « La norme permettra d'effectuer des transactions sécuritaires et d'éviter l'utilisation de mesures précipitées injustifiables qui font obstacle au commerce, affirme Adnan Uzunovic, chercheur scientifique chez FPInnovations. Elle assistera l'industrie à prévenir la perte de marchés, à conserver les marchés existants et à ouvrir de nouveaux marchés pour des produits différents. »

La norme sur les déplacements internationaux de produits en bois poursuivra son évolution et sa progression au fil du temps. D'autres normes qui feront partie de cette dernière sont en cours de développement. De plus, de la recherche et des cueillettes de données supplémentaires s'effectuent actuellement pour combler les lacunes en matière de connaissances ainsi que pour en apprendre davantage sur les réalités de la mise en œuvre.

For more information, please contact Adnan Uzunovic.

La version originale de cet article a été publiée dans le magazine IMPACT 2016-2017.

Source : FPInnovations

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
fpinnovations banner
buckman banner
cristini banner
le maitre papetier