Accueil Sciences et Innovations FPInnovations Mise en valeur des panneaux isolants de fibre de bois

Mise en valeur des panneaux isolants de fibre de bois

Envoyer Imprimer PDF

FPInnovations, sa compagnie membre 475 High Performance Building Supply et le Conseil canadien du bois se sont associés pour superviser la construction de trois projets résidentiels en Ontario, en Saskatchewan et en Colombie-Britannique, qui respectent les normes des maisons passives. Ils veulent ainsi démontrer la pertinence et la polyvalence des panneaux d'isolation en fibre de bois dans diverses régions climatiques du Canada. L'objectif des partenaires est d'accélérer l'adoption du produit sur le marché.

La construction a débuté en 2018 et la dernière maison devrait être achevée ce printemps. Les entrepreneurs ont utilisé des panneaux isolants de fibre de bois importés d'Europe plutôt que la mousse rigide pour isoler les murs extérieurs. Les partenaires croient que ces panneaux peuvent être fabriqués au Canada à un coût bien moindre qu'en Europe avec un facteur R équivalent à celui des panneaux de mousse.

Collingwood, Ontario

Le projet de rénovation près de Collingwood, en Ontario, comporte l'ajout de deux étages contemporains à une maison patrimoniale en bois rond de 150 ans, alors que le projet de Saskatoon consiste en neuf unités de cohabitation. La maison préfabriquée d'un étage de Gibsons, en C.-B., est construite selon les normes LEED Platine.

« Les panneaux isolants de fibre de bois fabriqués par voie sèche sont l'avenir de l'isolation des bâtiments au Canada parce que nous disposons des ressources naturelles et de l'industrie pour les produire de façon économique », explique le chercheur principal Bob Knudson, de FPInnovations. « Nous avons les surplus de fibre des scieries pour leur fabrication et ils offrent une performance et une isolation supérieures, en plus d'être plus sûrs pour l'environnement que les panneaux de mousse rigide. »

Une performance supérieure

Saskatoon, SaskatchewanFPInnovations a conçu des tests pour déterminer la résistance au feu, la stabilité, la durabilité et la cote d'isolation des panneaux. L'isolant en fibre de bois présente un meilleur comportement au feu que les isolants en mousse de polymère utilisés en Amérique du Nord ainsi qu'une meilleure gestion de l'humidité dans les murs et les toitures.

« La fibre de bois forme un excellent panneau isolant qui offre une isolation thermique et acoustique exceptionnelle dans les cloisons et les murs porteurs », selon le responsable des affaires municipales et techniques de Wood WORKS! B.C. et du Conseil canadien du bois, Peter Moonen.

Gibsons, C.-B.« Nous croyons que ces panneaux mèneront à une transformation de l'industrie nord-américaine de la construction et permettront de multiplier le nombre d'édifices durables, conformes aux caractéristiques des maisons passives, à haute performance et à énergie nulle », indique le directeur régional (Ouest) de 475 High Performance Building Supply, Lucas Johnson.

La performance de chaque bâtiment sera surveillée par FPInnovations pendant au moins un an et on prévoit des résultats significatifs au milieu de l'été du 2019. Bob Knudson croit que l'éducation est la clé pour établir le marché canadien. « Une fois les données analysées, les résultats montreront leur efficacité et leur fiabilité, et alors je suis certain que des fabricants se manifesteront. »

Un article de fond sur ces panneaux est également disponible sur le site web du Canadian Forest Industries. Pour plus d'information, veuillez communiquer avec Jieying Wang.

Source : FPInnovations

 

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
fpinnovations banner
sdt ultrasound solutions
nalco banner
Spi-Bio
cristini banner
PaperCon 2019
le maitre papetier
le maitre papetier
le maitre papetier