Accueil Nouvelles De l'industrie Négociation chez Produits forestiers Arbec - Au tour des forestiers de la Côte-Nord d'appuyer un mandat de grève

Négociation chez Produits forestiers Arbec - Au tour des forestiers de la Côte-Nord d'appuyer un mandat de grève

Envoyer Imprimer PDF

PORT-CARTIER, QC, le 22 nov. 2014 - Réunis en assemblée syndicale, avant-hier, les membres de la section locale 2850 de Produits forestiers Arbec ont appuyé, dans une proportion de 70 %, un mandat de moyen de pression pouvant mener jusqu'à des journées de grève.

« Nos membres sont contraints d'adopter la ligne dure tout comme ceux que nous représentons chez Produits forestiers Résolu et qui ont voté en faveur d'un mandat similaire dans trois régions du Québec le mois dernier. Toutes les négociations en forêt sont affectées en raison de l'inaction du gouvernement, qui n'a toujours pas mis en place les correctifs nécessaires à la pleine application des accréditations syndicales », a commenté Renaud Gagné, directeur adjoint d'Unifor.

Le problème est que depuis l'entrée en vigueur du régime forestier en avril 2013, les conditions de travail des opérateurs forestiers se dégradent parce que leurs droits syndicaux ne sont plus reconnus. L'introduction de nouveaux concepts comme celui du bois mis aux enchères ou celui des forêts de proximité sans harmonisation législative a entraîné un vide juridique privant les travailleurs de la protection des conventions collectives sur certains territoires de coupe.

Depuis des mois, le syndicat dénonce cette situation. Le gouvernement précédent de Pauline Marois s'était engagé à régler le problème lors du Rendez-vous de la forêt en novembre 2013. Précédemment, les élus de la commission parlementaire qui se sont penchés sur le dossier en décembre 2012 - et ce, tous partis politiques confondus - avaient convenu que des correctifs devaient être apportés. Depuis, comme on le sait, des élections ont eu lieu portant au pouvoir le gouvernement Couillard, qui tarde à agir.

« Nos membres vivent une situation injuste et absurde. On nie leurs droits et les conditions de travail auxquels ils devraient avoir accès. C'est le gouvernement qui est le seul responsable de cette situation il doit agit et corriger ses bévues.», a conclu M. Gagné.

Unifor représente 135 membres qui travaillent aux opérations forestières pour Arbec.

À propos du projet Unifor
Pendant près de deux ans, le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP) et les Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) ont travaillé au processus de création d'un nouveau syndicat, processus qui a abouti, le 31 août 2013, à la fondation du syndicat Unifor à Toronto. Unifor représente plus de 300 000 membres au Canada et compte près de 55 000 membres au Québec. Il est le plus important syndicat dans le secteur de la forêt et de la transformation du bois. Unifor est aussi affilié à la plus grande centrale syndicale québécoise, la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ).

Source : Syndicat Unifor Québec

 

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
banniere PaperWeek Canada
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier