Accueil Nouvelles De l'industrie Discussions sur le futur de la foresterie responsable mondiale lors de l’Assemblée générale du FSC

Discussions sur le futur de la foresterie responsable mondiale lors de l’Assemblée générale du FSC

Envoyer Imprimer PDF


800 délégués originaires de plus de 80 pays rassemblés lors de cet événement jusqu'au 13 octobre

Vancouver, Colombie Britannique - 10 octobre 2017 – Une vaste gamme de sujets cruciaux ayant un impact profond sur le futur de la foresterie responsable a été abordée par les délégués présents lors du deuxième jour de l'Assemblée générale mondiale triennale du Forest Stewardship Council (FSC), la principale organisation mondiale de certification des forêts.

Environ 800 délégués, originaires de plus de 80 pays, sont présents à cette réunion qui déterminera la manière dont le FSC améliore les pratiques de foresterie responsable dans le monde afin d'encourager la durabilité et la conservation, tout en permettant que les forêts continuent à fournir les produits vitaux dont le monde a besoin pour de nombreux usages.

« Nous avons actuellement des discussions très productives et encourageantes sur les questions cruciales auxquels nous sommes confrontées, et l'Assemblée générale nous permet de fixer le cap du FSC pour les trois prochaines années » affirme Kim Carstensen, Directeur général du FSC. « Je suis sûr que lorsque l'Assemblée générale de Vancouver se terminera, nous aurons déterminé une façon constructive de faire face aux défis qui nous attendent et pourrons garantir que les forêts de la planète soient gérées de façon responsable tout en répondant à de nombreux objectifs et besoins. »

Les sessions du Forum de haut niveau de trois jours de l'Assemblée générale ont commencé avec une discussion autour de « La vraie valeur des forêts », où trois experts ont donné un aperçu de la contribution globale des forêts à la société. Parmi eux, Peter Lantin, Président de la nation haida, a prononcé un discours marquant dans lequel il a souligné l'importance que la foresterie responsable revêt pour sa communauté. M. Sadanandan Nambiar, membre honoraire du Groupe scientifique sur l'écosystème forestier, a insisté sur l'importance de la foresterie pour développer les communautés rurales et autonomiser les femmes. Enfin, Per-Olof Sjoo, président de l'Internationale des travailleurs du bâtiment et du bois (Global Union Federation of Building and Woodworker International), a souligné les bénéfices des bâtiments industriels en bois.

De nouvelles approches pour les petits exploitants

Le FSC ne concerne pas seulement les grands exploitants forestiers. L'une des réunions a justement permis de faire un point sur les nouvelles approches avec les exploitants de petites forêts dans toutes les régions du monde, afin de connaître les sujets qui les concernent et de recueillir des informations directes sur ce qui leur fait défaut, ce qu'ils aimeraient pouvoir faire, et pourquoi ils sont incapables de le faire avec les services et normes existants. Les découvertes les plus récentes ainsi que les dernières évolutions et le Plan d'action du FSC sur la certification des petits exploitants ont été partagés avec les délégués.

Le FSC a également présenté aux délégués les nouveaux outils qu'il a mis en place pour répondre au défi de l'amélioration des pratiques forestières responsables à l'échelle mondiale. Ces nouveaux outils sont destinés à accroître la confiance des gouvernements, investisseurs, acheteurs et entreprises envers les marchés des services écosystémiques, et peuvent être utilisés pour démontrer l'impact que les investissements ont sur la préservation des services écosystémiques. Ils offriront aux propriétaires forestiers non-certifiés et aux responsables une raison supplémentaire de devenir certifié FSC (plutôt que de chercher les bénéfices économiques à court terme de la dégradation forestière), ainsi qu'un soutien économique supplémentaire pour ceux qui sont déjà certifiés.

L'Assemblée générale continue avec d'autres sessions d'informations les 10 et 11 octobre, avant de passer aux réunions de l'Assemblée des membres les 12 et 13 octobre, pendant lesquelles un grand nombre de résolutions seront débattues et votées. La structure du FSC et de l'Assemblée générale permet un équilibre des voix entre les différents intérêts et garantit des solutions efficaces, basées sur le consensus pour l'aménagement des forêts et le commerce de produits forestiers. Pour plus d'informations sur l'Assemblée générale, rendez-vous sur le site : https://ga2017.fsc.org/

À propos du FSC
Le Forest Stewardship Council (FSC) est une organisation mondiale à but non-lucratif, dédiée à la promotion d'une gestion des forêts du monde écologiquement appropriée, socialement bénéfique et économiquement viable. Le FSC a été créé en 1993 pour aider les consommateurs et les entreprises à identifier les produits issus de forêts bien gérées, et établir des normes permettant de certifier les forêts, offrant ainsi une vérification crédible aux personnes qui achètent du bois et des produits-bois. Actuellement, presque 200 millions d'hectares et 33 000 entreprises dans le monde sont certifiées selon les normes FSC. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur : www.fsc.org.

Source : FSC Canada

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
Symposium forestier
banniere PaperWeek Canada
kemira banner
fpinnovations banner
european paper week
tecumseth banner
cristini banner
buckman banner
banniere BIOFOR International
le maitre papetier