Accueil Nouvelles De l'industrie L’APFC voit d’un bon œil l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP)

L’APFC voit d’un bon œil l’Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP)

Envoyer Imprimer PDF

L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) a fait part aujourd'hui de son soutien à l'Accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) entre l'Australie, le Brunei, le Canada, le Chili, le Japon, la Malaisie, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, le Pérou, Singapour et le Vietnam. Cet accord profitera à l'industrie canadienne des produits forestiers en éliminant des tarifs douaniers ainsi qu'en procurant des dispositions claires pour régler les différends et éviter le blocage injuste d'importations en raison de préoccupations sur des sujets comme les insectes ou d'autres contaminants. Par exemple, les produits forestiers canadiens sont actuellement l'objet des mesures suivantes :

  • Tarif douanier de 31 % au Vietnam pour certains types de bois et jusqu'à 27 % pour le papier.
  • Tarif douanier de 40 % en Malaisie pour le contreplaqué et jusqu'à 25 % pour le papier.
  • Tarif douanier de 10 % au Japon pour les produits du bois.

« Le PTPGP accentuera encore plus l'accès à des marchés étrangers majeurs pour les produits forestiers canadiens », explique le chef de la direction de l'APFC, Derek Nighbor. « Favoriser les exportations créera plus d'emplois pour la classe moyenne dans les 600 localités forestières du Canada et aidera le secteur à diversifier ses marchés ».

Entre 2012 et 2016, les exportations de produits forestiers canadiens vers les membres restants du PTP ont augmenté de 14 % pour s'établir à plus de 1,9 milliard de dollars, et ce sont les exportations vers le Vietnam, la Nouvelle-Zélande et le Mexique qui ont crû le plus, soit de 152 %, 100 % et 39 % respectivement. L'APFC croit qu'avec l'élimination des tarifs et le renforcement des relations commerciales entre les pays, les exportations de produits forestiers canadiens vont se développer encore plus.

« Le secteur travaille dur pour diversifier ses marchés, en particulier au-delà des États-Unis qui ont mis en place des mesures protectionnistes sans fondement contre notre industrie. Nous encourageons le gouvernement à poursuivre ses efforts pour libéraliser davantage le commerce », ajoute M. Nighbor.

L'APFC demande aux gouvernements de signer et de mettre en application rapidement cette entente du 21e siècle.

Source : APFC

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
buckman banner
paper & beyond
fpinnovations banner
cristini banner
le maitre papetier