Accueil Nouvelles De l'industrie Le Forestier en chef met à jour les possibilités forestières de la période 2018-2023 pour la région de la Côte-Nord

Le Forestier en chef met à jour les possibilités forestières de la période 2018-2023 pour la région de la Côte-Nord

Envoyer Imprimer PDF

Roberval, 29 mars 2018 – Le Forestier en chef, M. Louis Pelletier, annonce qu'il met à jour les possibilités forestières des forêts du domaine de l'État pour la région de la Côte-Nord. « Depuis l'annonce des possibilités forestières de la période 2018-2023 en novembre 2016, le Gouvernement du Québec a pris des décisions touchant la gestion et l'aménagement de la forêt publique du Québec. Après analyse, je constate que ces décisions ont des impacts sur la disponibilité en bois dans deux unités d'aménagement de la Côte-Nord. Ainsi, je mets à jour les possibilités forestières des unités d'aménagement concernées, en vertu de la Loi sur l'aménagement durable du territoire forestier », a mentionné le Forestier en chef, Louis Pelletier.

Projet d'aire protégée des Caribous-Forestiers-de-Manouane-Manicouagan, modification de la limite nordique et fusion d'unités d'aménagement

Le Forestier en chef a analysé les impacts sur les possibilités forestières de trois décisions touchant les régions de la Côte-Nord et du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il s'agit du projet d'aire protégée des Caribous-Forestiers-de-Manouane-Manicouagan, de la modification de la limite nordique et de la fusion de deux unités d'aménagement. L'effet combiné de ces changements touchant le territoire forestier et sa gestion, entraîne une baisse des possibilités forestières de 76 100 mètres cubes de bois pour la région de la Côte-Nord. Il s'agit de la seule région concernée par une mise à jour des possibilités forestières. Pour cette région, les possibilités forestières en vigueur à compter du 1er avril 2018 passent ainsi de 3 882 800 à 3 806 700 mètres cubes de bois. Globalement et pour l'ensemble du Québec, les possibilités forestières des forêts du domaine de l'État sont établies à 34,2 millions de mètres cubes de bois disponibles annuellement à compter du 1er avril 2018.

Règlement sur l'aménagement durable des forêts du domaine de l'État

Le Forestier en chef a également analysé les impacts de l'adoption du Règlement sur l'aménagement durable des forêts du domaine de l'État publié dans la Gazette officielle du 24 mai 2017. Il a conclu que les impacts mesurés sont minimes et que la pérennité de la ressource n'est pas compromise. Le Forestier en chef reporte l'intégration de l'effet du Règlement sur l'aménagement durable des forêts du domaine de l'État dans le prochain calcul des possibilités forestières.

Éléments touchant la gestion et l'aménagement du territoire forestier analysés par le Forestier en chef

  • Modification de la limite nordique (Arrêté ministériel 2016-008 – 19 octobre 2016)
  • Fusion des unités d'aménagement de la Côte-Nord (094-51 et 094-52) pour former l'unité d'aménagement 094-71 (Arrêté ministériel 2017-009 – 4 juillet 2017)
  • Application du Règlement sur l'aménagement durable des forêts (Gazette officielle – 24 mai 2017)
  • Projet d'aire protégée des Caribous-Forestiers-de-Manouane-Manicouagan (Protection administrative – 25 août 2017, rendue publique le 28 novembre 2017)

Pour plus d'information, consultez les sections Possibilités forestières 2018-2023 et Période 2018-2023 du site internet du Bureau du forestier en chef.

Source : Bureau du forestier en chef

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
fpinnovations banner
Spi-Bio
buckman banner
Vision Biomase Québec
paper & beyond
cristini banner
le maitre papetier