Accueil Nouvelles Financières Cascades annonce ses résultats du troisième trimestre de 2017 et se rapproche de son ratio cible d'endettement

Cascades annonce ses résultats du troisième trimestre de 2017 et se rapproche de son ratio cible d'endettement

Envoyer Imprimer PDF

KINGSEY FALLS, QC , le 9 nov. 2017 - Cascades inc. (TSX: CAS) annonce ses résultats financiers non audités pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2017.

Faits saillants du T3 2017

  • Ventes de 1 103 M$
    (comparativement à 1 130 M$ au T2 2017 (-2 %) et 1 021 M$ au T3 2016 (+8 %))
  • Tel que divulgué 4 (incluant les éléments spécifiques)
         . Bénéfice d'exploitation de 51 M$
           (comparativement à 48 M$ au T2 2017 (+6 %) et 50 M$ au T3 2016 (+2 %))
         . Bénéfice d'exploitation avant amortissement (BEAA) 1 de 104 M$
           (comparativement à 104 M$ au T2 2017 et 98 M$ au T3 2016 (+6 %))
         . Bénéfice net par action ordinaire de 0,35 $
           (comparativement à un bénéfice net de 2,70 $ au T2 2017 et à un bénéfice net de 0,21 $ au T3 2016)
  • Ajusté (excluant les éléments spécifiques) 1
         . Bénéfice d'exploitation de 53 M$
           (comparativement à 51 M$ au T2 2017 (+4 %) et 55 M$ au T3 2016 (-4 %))
         . BEAA de 106 M$
           (comparativement à 107 M$ au T2 2017 (-1 %) et 103 M$ au T3 2016 (+3 %))
         . Bénéfice net par action ordinaire de 0,20 $
           (comparativement à un bénéfice net de 0,25 $ au T2 2017 et à un bénéfice net de 0,32 $ au T3 2016)
  • Investissement annoncé de 80 M$ US pour la construction d'une nouvelle usine d'emballage carton-caisse qui sera située à Piscataway , au New Jersey , et qui sera l'une des plus modernes de sa catégorie en Amérique du Nord.
  • Fermeture annoncée de notre usine d'emballage de Maspeth, New York . La propriété a été mise en vente au prix de 72 M$ US.
  • Dette nette 2 de 1 469 M$ au 30 septembre 2017 (comparativement à 1 780 M$ au 30 juin 2017) et un ratio de dette nette sur BEAA ajusté 1 de 3,6x sur une base pro forma 3 (comparé à 4,2x au 30 juin 2017 sur une base pro forma 3 ).

M. Mario Plourde , président et chef de la direction, a émis les commentaires suivants : « Nous avons amélioré notre bénéfice d'exploitation tel que divulgué durant le troisième trimestre par rapport à l'année précédente et ce, dans un environnement difficile en raison des perturbations causées par les ouragans et des conditions de marché de plus en plus difficiles pour le secteur des papiers tissu. Stratégiquement, nous sommes confiants que le plan que nous sommes à mettre en place étape par étape pour améliorer la profitabilité, et qui est axé sur l'augmentation de l'intégration, la modernisation de nos usines et l'amélioration de la logistique grâce à l'optimisation de notre empreinte géographique, fournira une meilleure plateforme à nos segments d'affaires en cas de perturbations de marché importantes.

En ce qui concerne la performance de nos secteurs d'activités, notre secteur du carton-caisse a augmenté ses ventes et son bénéfice d'exploitation au troisième trimestre comparativement à la même période l'année précédente. Cette performance reflète la consolidation des résultats de l'usine Greenpac au début du deuxième trimestre, des prix de ventes moyens plus élevés à la suite des dernières implantations de hausses de prix annoncées ainsi qu'un meilleur assortiment des produits vendus. Ces éléments positifs ont été partiellement contrebalancés par la hausse du coût des matières premières par rapport à l'année dernière et l'impact du taux de change relatif à l'appréciation du dollar canadien. Les résultats reflètent également une légère baisse des volumes en raison des perturbations du réseau routier nord-américain à la suite des conditions météorologiques ainsi que des inefficacités relatives au déploiement final de nos nouvelles procédures de transport centralisées.

Les résultats inférieurs générés par notre segment des papiers tissu durant le trimestre découlent de plusieurs facteurs. Parmi ceux-ci, mentionnons l'augmentation du prix des matières premières, un assortiment de produits vendus moins favorable, la baisse des volumes en raison de la capacité additionnel entrant dans le marché, une hausse du coût de transport, les perturbations du réseau routier liées aux conditions météorologiques ainsi que la contribution inférieure aux prévisions de notre usine de transformation de l' Oregon en raison de la pénétration de marché plus lente que prévue.

Le segment du carton plat en Europe a bien performé durant le trimestre avec des résultats, comparativement à la même période de l'année précédente, qui ont bénéficié d'un meilleur environnement économique, d'une hausse des volumes et des prix de vente moyens ainsi que d'une baisse des coûts de maintenance et d'énergie. Ces éléments positifs ont été partiellement contrebalancés par une hausse du coût des matières premières. Enfin, les résultats de notre secteur des produits spécialisés a légèrement diminué au troisième trimestre par rapport à l'année précédente. Cette performance reflète une baisse de la contribution de ses activités de récupération en raison de l'appréciation du dollar canadien, une hausse du coût des matières premières, plus précisément la résine, et une légère diminution des volumes. Ces facteurs négatifs ont été partiellement contrebalancés par la hausse des prix de vente moyens dans l'emballage industriel et de produits de consommation.

Au niveau corporatif, nous sommes satisfaits du progrès de nos initiatives de transformation interne et de l'implantation de notre progiciel intégré qui devraient être terminées comme prévu d'ici la fin de l'année, après quoi, nous nous concentrerons sur l'optimisation. Nous sommes également ravis des avancements réalisés dans notre plan stratégique qui comprend la consolidation de notre plateforme de carton-caisse dans le nord-est des États-Unis avec la fermeture prévue de notre usine d'emballage à New York et la vente de la propriété ainsi qu'avec la construction d'une nouvelle usine de transformation de carton-caisse à la fine pointe de la technologie dans le New Jersey . Finalement, nous avons continué de progresser dans notre engagement de réduire notre ratio d'endettement vers une fourchette de 3,0x - 3,5x. Ce dernier, en incluant les résultats de l'usine Greenpac des 12 derniers mois, se situe maintenant à 3,6x sur une base pro forma. »

Voir le rapport complet

Source : Cascades

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
nalco banner
enerquin air banner
buckman banner
fpinnovations banner
kemira banner
tecumseth banner
cristini banner
banniere BIOFOR International
banniere PaperWeek Canada
le maitre papetier