Accueil Nouvelles Internationales Le bois d’œuvre français va-t-il devenir un produit spéculatif ?

Le bois d’œuvre français va-t-il devenir un produit spéculatif ?

Envoyer Imprimer PDF

Le bois sera-t-il bientôt une matière première sur laquelle on spéculera comme sur l'or, le pétrole et d'autres matières premières en voie de raréfaction ? Nous n'en sommes pas encore là. Néanmoins, selon l'indicateur créé en 2013, le prix de vente des bois sur pied issus des forêts privées a augmenté de 6% en 2017.

La hausse atteint 13% pour les grumes de chêne, l'essence la plus lente à se renouveler. Les prix sont tirés par la demande à l'exportation au point de mettre en difficulté les scieries françaises.

Lire la suite de l'article

Source : L'Humanité (France)

 
paptac-portal

inscription-infolettre

acces-infolettres
le maitre papetier
buckman banner
paper & beyond
fpinnovations banner
cristini banner
le maitre papetier