Metsä Group n’utilisera plus de combustibles fossiles d’ici 2030

Source : Metsä Fibre

Énergie
Outils
Typographie

Metsä Group entend couper sa consommation de combustibles fossiles d’ici 2030 et éliminer ses propres émissions de dioxyde de carbone.

Même aujourd’hui, l’énergie renouvelable joue un rôle important chez Metsä Group. En 2021, 90% des combustibles utilisés pour les activités de production étaient des bioproduits. Des investissements comme l’usine de bioproduit de Kemi et la scierie Rauma jouent un rôle primordial dans l’aventure du Groupe vers les combustibles non fossiles.

Metsä Fibre procède pour sa part étape par étape vers des opérations sans combustible fossile. En 2021, 97% du combustible utilisé par l’entreprise provenait de son autoproduction de biocarburants. Ces derniers sont des sous-produits de la production de pâte, soit les liqueurs de cuisson. Le taux d’autosuffisance énergétique de l’usine de pâte de Metsa Fibre atteignait les 151% en 2021. La compagnie est un important producteur d’électricité pour les communautés environnantes.

Avec l’usine de bioproduits d’Äänekoski, Metsa Fibre a avancé rapidement, mais son usine de Joutseno fait aussi sa part : le four à chaux y est alimenté en gaz à partir de la combustion des écorces. DU coup, le design de l’usine de bioproduits de Kemi est conçu pour une autosuffisance électrique de 250%.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier