Propulsées par l’intérêt sans cesse croissant envers l’économie circulaire, les entreprises trouvent désormais des façons novatrices de transformer ce simple cercle en une toile complexe combinant plusieurs stratégies durables. C’est notamment le cas de la papetière canadienne Rolland, une filiale de Sustana, qui produit des fibres et du papier recyclés à l’aide de biogaz, une énergie capturée dans un site d’enfouissement municipal voisin.

Koehler Paper – Koehler Paper annonce que sa ligne de production #8 à l’usine de Kehl, laquelle consomme 75 000 MWh par année, consomme dorénavant de l’électricité de la centrale thermique de Schluchsee, ce qui permet à Koehler de réduire ses émissions atmosphériques de CO2 de 45 000 tonnes/année.

Dans l'optique de minimiser les coûts d'énergie reliés au séchage, ce document propose l'optimisation de l'efficacité de la hotte de sécherie et du système d'air par le recours à un contrôle de la ligne sans pression, ou zéro-pression, combiné à un contrôle de l'humidité en vue de conserver une extraction maximale de l'humidité.

La consommation d'énergie à la hotte Yankee peut être significativement diminuée en augmentant sa température d'air d'alimentation.

L'équilibre entre le séchage avec la hotte Yankee versus celui avec le cylindre Yankee a des impacts importants non seulement sur le coût de production mais aussi sur la qualité de la feuille finie.