Son usine n'est pas encore construite, mais une nouvelle entreprise nommée H2V Énergies accepte déjà depuis mardi des commandes à faible prix pour de l'hydrogène « vert » qu'il entend produire à compter de 2022, principalement à partir de biomasse.

ÉCONOMIE. Le directeur général de Bioénergie La Tuque (BELT) Patrice Mangin affirme que le directeur de l'usine WestRock de La Tuque, Pierre Pacarar, a «une totale incompréhension» du projet de bioraffinerie forestière.

Optimiste, le maire Pierre-David Tremblay s'attend à des mouvements positifs dans les 6 à 8 prochains mois dans le dossier de la future usine de bioraffinerie forestière, qu'on veut implanter en Haute-Maurice.