Les grands titres

L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) a un mandat d'envergure. Non seulement être la voix nationale et internationale des producteurs de bois, de pâte et de papier au Canada représente une tâche considérable mais l'Association s'efforce également de tirer parti des multiples opportunités qui se présentent.

Tandis que l'industrie forestière comme les autres se réoriente et se creuse de nouvelles niches dans leurs marchés respectifs, un phénomène grandissant menace de saper les progrès réalisés jusqu'ici.

Depuis que les humains se sont vêtus pour la première fois, les vêtements ont beaucoup changé, surtout au cours des 100 dernières années. Aujourd'hui, compte tenu du nombre d'êtres humains sur la planète, il est plus important que jamais de considérer les aspects de durabilité des fibres et des procédés utilisés pour fabriquer ces vêtements.

Parfois, les barrières mises en place par les avocats spécialisés en propriété intellectuelle pour protéger leur invention conduisent à l'innovation qui aboutit à la mise au point d'un meilleur produit par leurs concurrents. C'est le cas de la nanocellulose carboxylée actuellement produite par Anomera à Temiscaming, au Québec.

Il y a quelques années, j'étais sur un belvédère au bord d'une route en Utah et je regardais une pente couverte de peupliers dont les feuilles commençaient à jaunir dans l'air froid d'octobre.

La recherche et développement de différents types de nanocellulose monopolise beaucoup d’argent et d’effort ces dernières années. La Norvège, qui ne figure pas parmi les plus grands producteurs de pâtes et papiers, fait pourtant sa large part.

En 2020, l’industrie française a produit 6,87 millions de tonnes de papiers et de cartons. Comme dans les autres grands pays européens, la principale source de matière première est la fibre recyclée.

Sept producteurs européens de carton kraftliner (couverture kraft) et testliner (couverture spécial) investissent massivement pour fournir l’industrie en produits de carton ondulé.

« Les changements climatiques sont réels et constituent une menace non pas imminente mais immédiate. » C’est en ces termes que la secrétaire parlementaire aux Ressources naturelles, Yvonne Jones, a ouvert les activités de Paperweek 2022 et de Biofor 2022 qui se tiennent conjointement et virtuellement cette semaine à Montréal.

C’est de façon virtuelle, pandémie oblige, que Copacel, l’Union française des industries des cartons, papiers et celluloses, a convoqué son assemblée générale annuelle le 17 novembre dernier, pendant laquelle médias et participants étaient invités à un webinaire sur les tenants et aboutissants de la crise actuelle de la COVID-19 qui, de par sa portée, accule de nombreux commerces à la faillite.

« Traversant la pandémie de la Covid-19 en fournissant à nos clients des produits essentiels tout en assurant la santé et la sécurité de nos employés. »

Dans mon dernier blogue, j'ai insisté sur le fait que les principes de la chimie verte offrent des façons pratiques et vérifiables de mener des stratégies d'innovation et d'accélérer la transformation dans l'industrie des pâtes et papiers (P&P).

Le niveau de pollution toujours plus élevé dans le monde (sol, air, eau) requiert une action urgente et des solutions mesurables. En combinant cette pollution à la croissance de la population à plus de 9 milliards de personnes d'ici 2050 (OCDE 2012),

Le procédé de mise en pâte Kraft, breveté en 1879 et implanté en 1890, démontre une résilience depuis plus de 100 ans, procédé qui produit toujours une pâte aux propriétés de force supérieures et permet un taux de récupération des produits chimiques de 98% et une grande efficacité énergétique.

Le nouveau Guide de modélisation de structures en bois de FPInnovations facilitera l’analyse et la conception de bâtiments pouvant atteindre de plus grandes hauteur et dimension

FPInnovations est heureuse d’inviter les usines des secteurs du sciage et du séchage à deux sessions d’information sur nos nouvelles plateformes.

Les activités de Partage d’information et de rétroaction sur la recherche (PIRR) sont offertes aux membres de FPInnovations pour mettre en lumière les résultats et solutions découlant de récents projets de recherche.

Le pendant canadien du FSC (Forest Stewardship Council) tente ces temps-ci de prendre ses distances par rapport à une vidéo promotionnelle qui a provoqué la colère de clients canadiens dans l’emballage. Pourtant cette vidéo, qui véhicule deux affirmations complètement fausses, reste accessible au public sur le site web canadien du FSC.

Oui, les détritus en plastique (n'importe quel déchet en l'occurrence) et la pollution marine sont terribles et nous devons examiner de près nos habitudes de consommation et réduire notre consommation de combustibles fossiles.

Le taux de récupération domestique des boîtes bleues de l'Ontario a encore diminué pour atteindre son niveau le plus bas depuis 2005. Selon Intendance Ontario, le taux de récupération de 2017 était de 61,3 %, en baisse Ontario Blue Box 2017de presque 2 % par rapport à l'année précédente. La cible provinciale est de 60 %.

Alors que Produits forestiers Résolu n’a pas de projet de relance pour l’usine de papier de Baie-Comeau, le comité de relance de l’usine souhaite maintenant séduire de nouveaux investisseurs pour lui trouver une nouvelle vocation.

L’émission Enquête a réalisé récemment un reportage-choc sur l’industrie forestière. Nous sommes allés vérifier auprès d’entrepreneurs et d’experts du milieu pour voir si Québec a perdu le contrôle de la forêt publique.

Le coronavirus a d'énormes répercussions sur l'économie mondiale et l'industrie des produits forestiers n’y fait pas exception, car de nombreux producteurs de pâtes et papiers et de bois d’œuvre ralentissent leurs activités.

L'édition 2018 du cours Pâtes, papiers et bioproduits s'est déroulée au siège social de FPInnovations à Pointe-Claire, au Québec, et a offert une formation pratique à 45 participants venus du Canada et des États-Unis. Plus d'interactivité, plus de démonstrations, plus de formation pratique pour une compréhension approfondie des pratiques actuelles de l'industrie.

Le renouvellement de la main-d'œuvre sera l'un des grands défis de la décade à venir. En 2025, 75% des employés des entreprises canadiennes seront de la génération Y. Qui sont ces milléniaux ?

International Paper et Conservation de la Nature, un organisme privé à but non lucratif, unissent leurs forces pour faire progresser la science de la foresterie intelligente face aux dérèglements du climat.

Vous vous sentez en déséquilibre par rapport à vos nouvelles obligations en matière de protection de l’intégrité PSYCHIQUE (santé mentale) de vos employés? Comme plusieurs d’ailleurs.

Cette expression nous rappelle que si les pompiers ne sont déployés qu’en intervention sur les feux, ça ne changera pas le nombre d’incendies, peu importe le nombre de pompiers disponibles.

Avez-vous déjà cru que vous aviez du pouvoir sur cet enjeu socio-économique? Si oui, vous avez réalisé assez rapidement que les solutions émergeraient de votre propre milieu de travail.