Le conflit au Port de Montréal risque de faire de nombreuses victimes

Hier en fin de journée, le Port de Montréal estimait à 40 000 le nombre de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) bloqués sur les quais ou détournés en raison du conflit. Photo Olivier Jean, Archives La Presse

De l’industrie
Outils
Typographie

L’industrie du camionnage est la première victime de la paralysie totale des activités au port de Montréal, mais ce n’est pas la seule.

Le nombre d’entreprises qui en souffriront se multipliera à mesure que les conteneurs remplis de médicaments, de chaussures, de vins et de biens essentiels pour la saison d’hiver s’empileront sur les quais.

Lire la suite de l'article

Source : La Presse Affaires

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.