La nanocellulose n’est peut-être pas le sujet de l’heure mais ce seul mot continue de captiver notre industrie. En l’écrivant sur Google pour les besoins de cet article, on obtient 701 000 résultats en seulement 0,45 seconde. Nul besoin d’ajouter qu’il s’agit toujours d’un sujet chaud.

J'écris régulièrement des articles pour le magazine suédois de pâtes et papiers, Svensk Papperstidning, et je rédige également des séries d'articles décrivant l'industrie des pâtes et papiers dans un pays donné. Les plus récents articles couvraient l'industrie allemande des pâtes et papiers et cela m'a vraiment ouvert les yeux.

Au mois de juin, à Kvarnsveden en Suède, Stora Enso a définitivement fermé sa machine à papier PM8 ainsi que sa ligne de production de pâte mécanique. Il y a quarante deux ans, l'auteur de ces lignes a travaillé pendant l'été à cette usine, et je ne peux m'empêcher d'en être un peu triste.