Le syndicat de Kruger demande l’heure juste

Au mois d'août dernier, des travailleurs de l'usine Kruger s'étaient postés à l'intersection King-Jacques-Cartier pour alerter l'opinion publique sur l'importance de relancer leur usine. La Tribune, Archives, André Vuillemin

De l’industrie
Outils
Typographie

Les membres du Syndicat des travailleurs et travailleuses des pâtes et papier de Brompton – CSN (STTPPB) souhaitent éclaircir les rumeurs à propos d’une potentielle relance de l’usine.

Ils désirent obtenir plus de détails de la part de leur employeur. Depuis l’arrêt définitif de la production de papier journal par l’usine Kruger, il y a plus de sept mois, ces travailleurs sont sans emploi.

Lire la suite de l'article

Source : La Tribune

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.