De la colle à base de lignine utilisée dans la production de contreplaqué

Lignine. Source : Stora Enso

Bioproduits
Outils
Typographie

Latvijas Finieris, un producteur de produits de contreplaqué d’épinette mis sur le marché sous le nom de Riga Wood, utilise dorénavant une colle bio pour sa production.

Les phénols à base de produits fossiles sont remplacés par de la lignine bio de marque Lineo, produit chez Stora Enso. Selon la direction de Latvijas Finieris, l’impact environnemental potentiel de la production de ce contreplaqué est réduit de 49%.

« Le contreplaqué est perçu comme un produit mature dans un marché mature. Puisque nous sommes ouverts à toutes les innovations, nous avons décidé de tester cette colle à base de lignine, » d’expliquer Maris Bumanis, directeur de la recherche chez Latvijas Finieris. Nous travaillons avec Stora Enso depuis 2017 pour le développement et la conception d’un nouvel agent liant et nous sommes fiers du fait d’être passé à la production de contreplaqué avec des nouvelles résines bio. »

Enroci Sbrighi, Spécialiste en développement des affaires pour Stora Enso, salue avec fierté le niveau de coopération atteint avec la direction de Latvijas Finieris. « Je suis très heureux que Lineo soit utilisé pour fabriquer plus de contreplaqué durable et ce à large échelle. L’attitude positive et la proactivité de Latvijas Finieris ont été cruciales pour arriver à produire un contreplaqué de façon durable. »

L’usage de la lignine dans les colles pour contreplaqué est l’événement le plus novateur dans l’industrie depuis plusieurs décennies. L’empreinte carbone du contreplaqué de Latvijas Finieris s’en trouve réduite d’autant, offrant du même coup aux clients un avantage compétitif significatif dans un monde de plus en plus éco-conscient.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier