En route vers l’utilisation de trains B à 9 essieux partout au Canada : un camion forestier plus sécuritaire et plus efficace pour l’avenir

FPInnovations
Typographie

L’utilisation de trains doubles de type B (trains B) de huit à 9 essieux comme configuration alternative gagne du terrain dans l’Ouest canadien. Une nouvelle méthode de calcul développé récemment par FPInnovations a mené à la découverte d’avantages significatives de l’utilisation de trains B à neuf essieux sur les routes.

FPI1 29juillet20 2Cette nouvelle configuration plus efficace de camion forestier train B à neuf essieux a été acceptée en Colombie-Britannique en 2017. Avant son introduction, FPInnovations avait réalisé une évaluation de la stabilité du véhicule, du freinage, du comportement en virage, des impacts aux chaussées et de l’impact environnemental. Au Canada, les organismes de réglementation utilisent les formules de facteur d’équivalence de charge de l’Association des transports du Canada (ATC) pour évaluer une configuration de camion par rapport à une autre et pour établir la durée de vie utile des chaussées. La recherche récente de FPInnovations a permis d’élaborer d’autres formules d’équivalence grâce auxquelles les organismes de réglementation, les universitaires et les consultants pourront évaluer les impacts spécifiques aux chaussées d’essieux directeurs équipés de différentes dimensions de pneus.

Avantages des estimations de l’impact sur la chaussée propres à des dimensions de pneus

Les nouvelles formules estiment précisément les dommages aux chaussées causés par des essieux directeurs équipés de pneus simples à bande large (PSBL), ce qui permet aux organismes de réglementation :

  • D’évaluer les impacts des politiques de charges et dimensions, en particulier pour les camions à essieu tridem qui doivent être équipés de PSBL.
  • Déterminer et favoriser les configurations de camions qui sont moins dommageables pour la chaussée.
  • Établir plus précisément la durée de vie des chaussées et planifier les activités d’entretien en conséquence.

Des révélations impressionnantes

En C.-B., les résultats de la recherche ont justifié une augmentation de la charge admissible de 400 kg sur l’essieu directeur pour la nouvelle configuration de train B tridem à neuf essieux, qui pourrait représenter jusqu’à 25 % des camions de la province.

L’augmentation du poids sur l’essieu moteur a plusieurs avantages importants :

  • Amélioration de la productivité des trains B à neuf essieux de 0,8 %. L’accroissement de la productivité signifie une meilleure rentabilité pour ces camions, ce qui peut mener à une augmentation supplémentaire du nombre de camions et, ultimement, à la pérennité des entreprises. Une productivité plus élevée réduit aussi le coût du transport des billes et augmente le volume de bois économiquement accessible (p. ex., bois de plus petit diamètre et plus éloigné)
  • Réduction du nombre de trajets des véhicules à 9 essieux par année de plus de 3600, ce qui réduirait la congestion routière et améliorerait la sécurité sur les routes. Cette augmentation de la productivité des camions à neuf essieux contribuerait aussi à régler le problème actuel de pénurie de conducteurs, car elle pourrait réduire le nombre de trains doubles de type B à 8 essieux, plus petits, de 64.
  • Amélioration de la manœuvrabilité des camions dans des conditions de faible traction, due à l’augmentation du poids sur l’essieu directeur. Il s’agit d’un élément de sécurité important sur les routes forestières sinueuses pendant l’hiver.
  • Réduction des émissions en éq. CO2 de 1660 tonnes (0,8 %) — c’est une réduction d’une tonne de plus par année par camion.
  • De meilleures pratiques réglementaires et moins de non-conformités en raison de l’harmonisation de la charge permise pour l’essieu directeur d’un train B à neuf essieux à la charge de 7300 kg dont profitent actuellement les configurations de camions à essieu moteur tridem réglementés. Un meilleur dossier de conformité améliore la probabilité d’acceptation à long terme de la nouvelle configuration par les autorités, les propriétaires de camions et la population. Il réduit aussi la possibilité de mesures punitives contre les transporteurs forestiers ainsi que la nécessité (et les coûts) d’application du programme et de surveillance par les organismes de réglementation.

Des trains B à neuf essieux partout au Canada? Un jour

FPI1 29juillet20 3Les trains de type B à neuf essieux sont introduits sur les routes publiques et les chemins forestiers de la C.-B. une route à la fois, selon les besoins de l’industrie. Le ministère des Transports et de l’Infrastructure ainsi que le ministère des Forêts, du Territoire, des Opérations des ressources naturelles et du Développement rural de la C.-B. autorisent l’utilisation de ces véhicules en se basant sur un examen officiel de la capacité des ponts et des routes.

Bien qu’ils soient nouveaux en C.-B., les trains B à neuf essieux sont utilisés en Alberta et en Saskatchewan depuis 2009. FPInnovations souhaite voir l’instauration de cette configuration de véhicule dans d’autres provinces canadiennes.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Allan Bradley, au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., ou avec James Sinnett, au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..


Source : FPInnovations

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.