Les coûts des cargos maritimes s’envolent : quel est l’impact pour l’industrie mondiale des pâtes et papiers?

Analyse de marché
Outils
Typographie

Au premier trimestre de 2021, le marché du cargo maritime a causé une véritable onde de choc en imposant d’importantes hausses de coûts, lesquels demeurent aujourd’hui très élevés.

Selon l’Indice Freights Baltic, le coût pour expédier un conteneur de 40 pieds en partance de Chine vers l’Europe ou la Côte Ouest américaine a atteint respectivement les 8000$ US et 4000$ US. Pourtant, il y a tout juste un an, le coût pour expédier le même conteneur aux mêmes endroits était inférieur à 2000$ US. De la même manière, les tarifs de cargo de la Chine vers l’Amérique du Sud ont explosé de 443% au début de 2021 – ce qui déclenche le questionnement suivant : qu’est-ce qui cause des variations de prix aussi énormes?

Certains facteurs contribuent à l’augmentation du prix de l’expédition de conteneurs, comme la reprise globale de l’économie suite à la pandémie de COVID-19. Avec la levée des restrictions dans plusieurs pays aux prises avec le virus, la demande pour les biens a grimpé, créant un niveau de « normalité » plus élevé. La pandémie a aussi entraîné un changement structurel chez le consommateur, dont le comportement devrait perdurer dans le temps. Au lieu de dépenser de l’argent pour des activités de loisirs, des voyages ou des sorties au restaurant, les consommateurs ont commandé des produits manufacturés – créant une hausse de la demande en emballage et en boîtes ainsi que pour les conteneurs nécessaires pour expédier ces marchandises.

La rénovation domiciliaire et les projets de redécoration des bureaux à la maison, attribuables au télétravail, ont été les moteurs de la demande puisque les protocoles sanitaires exigeaient pour plusieurs de travailler de la maison. De plus, la hausse de la demande en conteneurs avec la Chine, qui revenait à des niveaux de production plus élevés suite au Nouvel an chinois en février, jette un éclairage différent pour expliquer les récentes hausses de prix.

En plus des effets créés par la pandémie, rappelons le blocage du Canal de Suez en mars dernier, qui a resserré les conditions sur les marchés et perturbé les horaires de transport. Les itinéraires alternatifs en provenance d’Asie, comme le détour par le Cap de Good Hope, venait ajouter une dizaine de jours au temps normal de transport.

Les coûts de cargo en provenance de Chine vers la Côte Ouest des États-Unis n’ont cessé d’augmenter depuis le second trimestre de 2020, comme nous pouvons le voir en Figure 1, et ce à un rythme soutenu. Toutefois, comparativement à l’Amérique du Nord, la Figure 2 illustre bien la hausse frénétique des coûts de transport de l’Asie vers les autres régions du monde au premier trimestre de 2021. La faiblesse des retours de cargos a aussi eu un impact significatif alors que les nations sud-américaines et ouest-africaines importaient plus de biens qu’ils n’en expédiaient, entraînant des coûts prohibitifs pour les transporteurs qui retournaient en Chine avec des conteneurs vides.

Taux d’expédition des conteneurs en provenance de Shanghai vers la Côte ouest de l’Amérique du Nord, du premier trimestre de 2020 à la même période de 2021.

f2m 15juillet21 2Figure 1
Source: Données de Drewry World Container Index

Taux d’expédition des conteneurs de Shanghai vers les ports globaux d’importance, du 3e trimestre de 2020 au premier trimestre de 2021.

f2m 15juillet21 3Figure 2
Source: Données de Drewry World Container Index

L’impact de l’augmentation des tarifs de cargo a surtout frappé les routes des pays en développement. Tel qu’illustré dans la prochaine figure, les tarifs en Russie, en Amérique du Sud et en Afrique de l’Ouest étaient plus élevés que dans toute autre région économique. Cela est dû en partie au fait que les routes de Chine vers les pays d’Amérique du Sud et d’Afrique sont plus longues qu’ailleurs.

Les tarifs cargo pour conteneurs en partance de la majorité d’autres ports vers les régions en développement, du 3e trimestre de 2020 au premier trimestre de 2021.

f2m 15juillet21 4Figure 3
Source: Données de Drewry World Container Index

f2m 15juillet21 5Figure 4
Source: Données de Drewry World Container Index
 

f2m 15juillet21 6Figure 5
Source: Données de Drewry World Container Index

Quel impact pour l’industrie des pâtes et papiers?

À l’heure actuelle, les tarifs de cargo atteignent des sommets intolérables et devraient baisser lorsque la situation avec la congestion des ports et autres dérangements sera résolue. Fisher s’attend pour sa part à un maintien des taux phares au deuxième trimestre de 2021 grâce à la reprise économique. Le retour à la normale du niveau des tarifs s’amorcera graduellement en deuxième moitié de semestre 2021. Le niveau actuel des tarifs est difficilement soutenable étant donné les épais carnets de commandes, surtout pour les navires plus volumineux à capacité élevé (5000 TEU ou 20 pieds unitaire).

Analyses de coûts pour la pâte commerciale livrée au port de Shanghai, Chine

f2m 15juillet21 7Figure 6
Source: FisherSolve™ Next

La bonne nouvelle est que l’on s’attend à ce que la capacité globale des expéditions vienne restaurer l’équilibre du marché en terme d’offre et de demande. De nouvelles commandes de navires sont aussi imputables aux conditions favorables du marché des expéditions, à des prix plus bas pour les nouveaux navires et à la disponibilité du financement.


Le texte original a été écrit en anglais par Christine Lu et traduit par Le Maître papetier.


Source : Forest2Market