Impacts des changements climatiques : le Forestier en chef poursuit les études

De l’industrie
Outils
Typographie

Le Forestier en chef du Québec, Louis Pelletier, préfère attendre avant de réduire la quantité de bois que l'industrie forestière peut récolter au Saguenay-Lac-Saint-Jean, alors que les changements climatiques pourraient forcer des changements à l'avenir.

Tout comme le chercheur Yan Boucher de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), les scientifiques du Forestier en chef craignent une recrudescence du nombre de feux dans la région, comme ils l'ont affirmé dans un rapport publié en 2020.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.