Une pénurie de papier qui secoue l’édition québécoise

Les trop petits stocks de papiers faits au Québec présentement disponibles ont de multiples conséquences. Photo: Jean-François Monier Agence France-Presse

De l’industrie
Outils
Typographie

La pénurie de papier made in Québec, et surtout de papier recyclé, cause des maux de tête aux imprimeurs et aux éditeurs de livres et de magazines.

Exemple ? Le magazine Nouveau Projet a prévenu la semaine dernière ses abonnés d’un retard de près de 15 jours dans la livraison de son 20e numéro. Le Québec se destine-t-il à devenir « sans-papiers » ? 

Lire la suite de l'article

Source : Le Devoir

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.