Copacel craint le pire

Internationales
Outils
Typographie

L’industrie papetière estime qu'une éventuelle transition vers le plastique ne suffira pas à compenser les effets de la récession qui se profile.

 Le plastique n'y pourra rien changer ! L’industrie papetière craint le pire après l'arrêt prolongé de l'activité économique en raison de la crise sanitaire et du confinement.

Lire la suite de l'article

Source : Emballages Magazine

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.