Seine-et-Marne : les ex-salariés de la papeterie ArjoWiggins percevront-ils des dommages et intérêts ?

La liquidation judiciaire d’ArjoWiggins Security aura supprimer près de 240 emplois, dont 200 à Jouy-sur-Morin. (©Photo d’archives/Le Pays Briard)

Internationales
Outils
Typographie

Le conseil de prud'hommes doit se prononcer sur le licenciement de 94 anciens salariés de l'usine ArjoWiggins Security (Jouy-sur-Morin). Le délibéré est attendu dans une semaine.

La justice sera-t-elle favorable aux ex-salariés d’ArjoWiggins Security, comme elle l’a été avec les anciens de Brodard Graphique à qui elle vient tout juste d’accorder des dommages et intérêts ?

Lire la suite de l'article

Source : Actu.fr

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.

Nous utilisons des cookies sur notre site Web. Certains d'entre eux sont indispensables au fonctionnement du site, tandis que d'autres nous aident à améliorer ce site et l'expérience utilisateur (cookies de suivi). Vous pouvez décider vous-même si vous souhaitez autoriser ou non les cookies. Veuillez noter que si vous les refusez, vous ne pourrez peut-être pas utiliser toutes les fonctionnalités du site.