Façonner l’avenir de l’industrie forestière par la transformation numérique

FPInnovations
Typographie

Imaginez ceci : une usine connectée à un outil intelligent de gestion des données si puissant qu’il peut prédire les problèmes avant qu’ils ne soient détectables et planifier une action corrective.

Ou un accompagnateur virtuel qui fournit une rétroaction en temps réel à l’opérateur de la machinerie de récolte pour accroître la productivité. Cela vous semble futuriste ? C’est pourtant la vision de FPInnovations.

Nous avons tous réalisé, lors de la récente pandémie, à quel point la technologie peut évoluer rapidement lorsqu’il existe un besoin et une volonté de faire les choses différemment. Chez FPInnovations, nous pensons que l’industrie forestière dispose de suffisamment de données pour entrer plus rapidement dans l’ère de la transformation numérique, comme on le voit dans d’autres secteurs manufacturiers. Voici pourquoi…

L’intelligence au service des panneaux de commande traditionnels

Alors que de nombreuses entreprises de l’industrie forestière possèdent déjà des outils de suivi et de surveillance pour leurs opérations, aucun des produits actuellement disponibles sur le marché n’offre le niveau d’analyse complexe et de résolution de problèmes nécessaire pour l’avenir de l’industrie. La plupart des outils de surveillance actuellement utilisés peuvent indiquer si quelque chose ne va pas, mais ne peuvent identifier la cause profonde du pourquoi et du comment. Le produit que nous imaginons ira bien au-delà de ce qui est déjà offert pour propulser l’industrie en avance sur son temps. Le moment est venu de passer d’un tableau de bord de surveillance à des solutions automatisées de prise de décision.

Un service de résolution de problèmes en temps réel, disponible en tout temps

Notre objectif ultime est de donner accès à des solutions d’ingénierie des processus 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, en tout lieu et à tout moment. En termes simples, l’outil d’analyse doit être capable de détecter des anomalies dans le processus de fabrication et de soumettre des mesures correctives à l’usine sans nécessiter de longues investigations de la part d’experts. Il ne sera pas nécessaire de se rendre sur place pour obtenir les données et l’information.

On parle ici d’un système hautement automatisé qui utilise les connaissances communes pour accroître la quantité de problèmes pouvant être reconnus et résolus automatiquement à l’aide d’algorithmes complexes; par conséquent, l’outil répondra aux besoins et aux attentes de chaque secteur en recueillant un large éventail de données liées à leurs activités. Lorsque surgiront des problèmes inhabituels qui ne peuvent pas être traités automatiquement, les experts recevront des alertes et seront en mesure de fournir l’assistance requise dans un court laps de temps.

Une équipe multidisciplinaire

Une des façons d’atteindre cet objectif est de réunir des groupes d’experts et des partenaires externes qui partageront leurs connaissances de manière à développer des outils technologiques capables de combler les lacunes existantes et de créer de nouvelles possibilités pour chaque secteur.

Pour réussir dans cette entreprise, nous avons réuni de nombreuses compétences spécialisées, par exemple des spécialistes des mégadonnées, des experts en processus, des développeurs de logiciels et de systèmes et nous nous sommes assuré la collaboration de fournisseurs de données et d’ensembliers afin de développer une solution qui soit générique et applicable dans la plupart des segments du secteur. Une telle expertise de niche est difficile à rassembler dans une seule entreprise, c’est pourquoi nous créons des liens entre les différents acteurs du secteur pour y parvenir.

Répondre à la pénurie de main d’œuvre

Nous sommes tous conscients que la pénurie de main-d’œuvre est et continuera d’être un défi commun à de nombreux secteurs, notamment le secteur forestier. Nous devons disposer d’outils qui faciliteront l’arrivée d’une nouvelle génération de travailleurs dont l’industrie a tant besoin. En introduisant des solutions qui les aideront à réduire la courbe d’apprentissage, nous maintiendrons (et espérons augmenter) la productivité en plus de favoriser la rétention d’un pourcentage plus élevé de ces nouveaux travailleurs en leur permettant de contribuer au succès de l’organisation dès le début.

Cette nouvelle génération d’outils axés sur les données est, en quelque sorte, un instrument permettant d’encrypter les connaissances acquises au fil d’années d’expérience par de nombreux travailleurs de l’industrie. De la même manière qu’il n’est pas nécessaire de maîtriser parfaitement la technologie autonome d’une voiture Tesla pour l’utiliser et conduire du point A au point B, les outils technologiques peuvent aider les nouveaux travailleurs de l’industrie forestière en leur fournissant des conseils sur les fonctionnalités importantes, rendant ainsi le processus plus fluide et cohérent, même pour les travailleurs inexpérimentés.

Une vision à long terme

Quels seront les besoins de l’industrie dans cinq ans ou plus? Nous devons y réfléchir dès maintenant. L’objectif avec le développement de cette technologie est de mettre en œuvre des approches et des outils qui vont au-delà de ce qui est actuellement disponible et qui aideront l’industrie à se positionner pour les années à venir. Contrairement à d’autres outils sur le marché offrant une résolution des problèmes fondée sur les données des usines, ce programme doit développer des solutions intégrées et globales, fondées sur les connaissances acquises mais toujours évolutives à partir des nouvelles données collectées.

L’industrie forestière du futur doit être connectée, offrir la possibilité d’interagir en temps réel et posséder des outils automatisés pour répondre aux besoins et aux changements du marché. Les secteurs doivent également être prêts à partager et à connecter leurs données avec d’autres parties prenantes le long de la chaîne d’approvisionnement afin de créer l’industrie la plus efficace et la plus intégrée possible. Enfin, cette industrie doit améliorer son efficacité, et ce, malgré la pénurie de main-d’œuvre, pour contribuer à l’atténuation des changements climatiques, là où elle peut se positionner comme l’un des secteurs qui font une réelle différence avec ses produits verts, renouvelables et à faible teneur en carbone.

Imaginez un outil puissant qui peut à distance identifier le bon arbre pour le bon besoin, déterminer le bon marché et les bons clients, envoyer les ordres de coupe à l’équipement forestier et diriger le bois vers la bonne usine de transformation. Futuriste? Peut-être pas.

Pour en savoir plus, communiquez avec Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., gestionnaire du groupe Transformation numérique de FPInnovations.


Source : FPInnovations