Emballage intelligent : le projet d’un emballage qui se régénère est lancé !

Avancées dans l’industrie papetière
Outils
Typographie

À l'occasion du 150e anniversaire de la boîte en carton, DS Smith dévoile l’emballage de demain.

Pour le 150e anniversaire de la boîte en carton¹, les experts DS Smith révèlent un plan imaginant les possibles évolutions de la boîte en carton dans les 5 décennies à venir. Les fibres organiques programmables capables de s'auto-guérir comme notre peau, lorsqu’elles sont endommagées, y joueront un rôle de premier plan.

dssmith 2nov22 2 

Les caractéristiques innovantes de l’emballage carton du futur :

  • Un système nerveux en réseau inspiré de la nervation foliaire : des capteurs sont imprimés sur la surface de la boîte et relient toutes les fibres de l'emballage, afin de pouvoir constater les dommages et les signaler.
  • Un "tissu cicatriciel" proche de celui du corps humain : la surface s'étire et s'épaissit pour recouvrir la zone endommagée puis transmet des données à la société de livraison et au destinataire leur indiquant qu'elle s’arrête en cours de route pour se régénérer.
  • Une capacité à être réutilisée : après ouverture, l'emballage se reconstitue afin qu'il puisse être réutilisé et ainsi prolonger sa durée de vie.

Aujourd’hui, la tendance du secteur de l’emballage est à l’invention de technologies capables de “s’auto-gérer” : les voitures à conduite autonome en sont le parfait exemple.

''Un emballage qui se régénère pour pouvoir être perpétuellement réutilisé est un concept futuriste. Une économie circulaire où les matériaux sont utilisés plus longtemps est beaucoup plus proche que nous ne le pensons.'' - Wim Wouters, Directeur Innovation chez DS Smith

Pour mieux penser l’avenir, DS Smith revient sur les innovations qui ont marqué la boîte en carton depuis sa création il y a 150 ans. Cette rétrospective explique comment ce produit est devenu incontournable dans notre quotidien. A travers de nombreuses archives numériques est également présentée la course aux idées novatrices, telles que les conceptions de substitution du plastique comme Eco Carrier, et les colis comme Greencoat qui résistent au froid et à l’humidité.

Les prochaines étapes pour la boîte en carton

Outre le projet d’emballages capables de s’autoréparer, les ingénieurs de DS Smith travaillent à l’auto-adaptation des colis mais aussi à des emballages conditionnés par vaporisation.

''Je pense que nous verrons émerger des emballages intelligents dont la taille s'ajustera automatiquement à son contenu, afin d’optimiser l’espace et les matériaux utilisés.'' - Wim Wouters, Directeur Innovation chez DS Smith

''A l’image de la robe portée par Bella Hadid lors de la Fashion Week à Paris, nous verrons bientôt des emballages créés par pulvérisation.'' - Wim Wouters, Directeur Innovation chez DS Smith

«À l'heure actuelle, les emballages en carton sont déjà hautement performants. Il est possible de les rendre étanches, antimicrobiens, et de les suivre tout au long de leur parcours grâce à des nanotechnologies imprimables. Les boîtes autoréparantes ne sont pas encore disponibles, nous devons à tout prix innover pour créer des matériaux ayant cette caractéristique. Nous n'y parviendrons qu'avec un regard neuf et de nouvelles idées. Nous sommes donc à la recherche de partenariats afin d’accélérer notre transition vers une économie circulaire et nous serions ravis d’échanger avec des experts capables de nous accompagner dans ce projet. » Wim Wouters

1 Le premier brevet de boîte en carton ondulé : L'origine du carton ondulé - (dssmith.com) Brevet : US122023A - Amélioration du papier pour l’emballage - Google Patents


Source : DS Smith