Comment UPM compose avec la crise énergétique

Source : UPM

Énergie
Outils
Typographie

Saviez-vous que le surplus d’énergie produit par les usines de pâte finlandaises de UPM peut alimenter le chauffage électrique de 20 000 domiciles de taille moyenne?

Une usine de pâte moderne constitue une centrale thermique puissante qui génère des surplus électriques lors de la production de la pâte. Une partie de cette électricité est utilisé par l’usine à l’interne, mais le reste de l’énergie est revendu sur le marché.

De 98 à 99% de l’électricité générée par nos usines de pâte est renouvelable. La bioénergie est produite en grande partie en brûlant de la liqueur noire, un mélange de produits chimiques de cuisson et de matériel de bois dissous. Ainsi on utilise du combustible fossile uniquement lors des arrêts pour maintenance et des démarrages.

Maintenant que l’invasion de l’Ukraine par la Russie a occasionné une crise globale du coût de l’énergie, les moyens de se libérer des énergies fossiles pour réaliser des économies sont plus populaires que jamais. Les usines de pâte sont des producteurs ultra efficaces d’électricité sans produire de CO2, ce qui aide toute la Finlande à atteindre ses objectifs fixés par l’Union européenne concernant la production d’énergie renouvelable.

Un aspect positif de l’excédent d’énergie généré aux usines de UPM, est qu’il ne dépend pas de la météo, comme l’éolien par exemple. En ce sens, les usines de pâte procurent une énergie stable qui a un effet stabilisant sur tout le système et contribue à aplanir les variations de prix. Le surplus d’énergie est produit sur une base constante et ne s’appuie pas sur le prix du marché.

Chez UPM, l’efficacité énergétique est au cœur même de toutes les actions quotidiennes. Notre objectif est d’améliorer notre efficacité énergétique d’un pour cent par année. Nous profitons d’ailleurs des arrêts de production pour effectuer des travaux. Par exemple, le printemps dernier, l’énergie de la turbine sur la chaudière de récupération de l’usine de Kaukas a été augmenté pour utiliser la vapeur de façon plus efficace. On a ainsi augmenté la part d’électricité renouvelable à Kaukas d’environ 10%. A Pietarsaari, la production d’électricité a été augmentée par la modernisation des désurchauffeurs sur la chaudière de récupération de l’usine.


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier