GreenFirst annonce la nomination de Michael Mitchell à son conseil d’administration et la démission de Kyle Cerminara

Nominations et +
Outils
Typographie

VANCOUVER, BC, 8 octobre 2021 – Produits forestiers GreenFirst Inc. (TSXV : GFP) (« GreenFirst ») a le plaisir d’annoncer la nomination de Michael Mitchell à son conseil d’administration.

Mitchell possède une grande expérience d’investisseur institutionnel, de gestionnaire d’actifs, de fondateur et d’exploitant. Il investit sur les marchés publics et privés depuis plusieurs décennies, dernièrement en tant qu’associé chez Locust Wood Capital, d’où il a pris sa retraite en 2019 après neuf années environ à des postes d’analyse dans le secteur des biens de consommation et dans l’industrie, l’immobilier et les médias. Avant Locust Wood Capital, M. Mitchell était analyste principal chez Breeden Capital LP où il travaillait avec Richard C. Breeden, ancien président du conseil de la SEC. Chez Breeden Capital, M. Mitchell s’occupait principalement de sociétés de biens de consommation et participait activement aux activités du conseil d’administration d’Applebee (Nasdaq : APPB) et de Zale’s Corp (NYSE : ZLC), en tant que conseiller. Avant d’occuper ces fonctions, M. Mitchell était analyste de 2005 à 2006 chez Kellogg Capital Group, LLC, la société de placement privée fondée par Peter Kellogg. De 2004 à 2005, M. Mitchell était analyste financier chargé de couvrir les titres post-réorganisations chez Jefferies and Company, Inc. M. Mitchell est actuellement directeur de l’exploitation de Children’s Eye Care of Northern Colorado, P.C., un cabinet d’ophtalmologie pédiatrique basé à Fort Collins, CO, qu’il a co-fondé et qu’il dirige avec son épouse, la Dre Carolyn G. Mitchell. En outre, il siège au conseil d’administration de Ballantyne Strong (NYSE American : BTN) et au conseil consultatif du M. Mitchell F. Price College of Business à l’Université de l’Oklahoma.

« Je suis très heureux d’accueillir M. Mitchell au sein de notre conseil d’administration. Il nous apporte des connaissances très utiles issues de sa grande expérience dans le secteur financier, notamment en investissement, en répartition des capitaux, en finances et en analyse financière des sociétés ouvertes », déclarait Paul Rivett, président du conseil d’administration de GreenFirst.

GreenFirst annonce également que Kyle Cerminara a présenté sa démission du conseil d’administration. Le conseil le remercie de ses contributions et lui présente ses vœux de succès dans ses projets futurs. « Son expérience et son expertise ont été appréciées ; il a été membre à part entière de GreenFirst et il nous manquera beaucoup », ajoutait Paul Rivett.

« GreenFirst est bien positionnée pour créer de la valeur pour ses actionnaires, disait M. Cerminara, ancien président du conseil de GreenFirst et fondateur de Fundamental Global, l’un des plus grands actionnaires de GreenFirst. Il ne fait aucun doute que M. Mitchell est la personne idéale pour siéger au conseil d’administration de GreenFirst », ajoutait-il.


À propos de GreenFirst

GreenFirst est une entreprise entièrement vouée à la forêt, axée sur la gestion forestière et la production de bois d’œuvre de manière durable et respectueuse de l’environnement. Nous estimons que la plantation et la récolte de forêts durables, jumelées à l’avantage écologique à long terme du bois d’œuvre, procurent à GreenFirst d’importants avantages cycliques et séculaires sur le plan des matériaux de construction. Devenir un leader mondial de l’industrie forestière : voilà l’objectif à long terme de GreenFirst.

Pour plus de renseignements, veuillez vous rendre à www.greenfirst.ca.

Information prospective

Certains énoncés figurant dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs en vertu des lois régissant les valeurs mobilières. Dans ce communiqué, tous les énoncés qui ne représentent pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs se reconnaissent souvent par la mention de termes comme « pourrait », « devrait », « anticiper », « s’attendre à », « potentiel », « croire », « avoir l’intention de », « estimer » ou la forme négative de tels termes et d’expressions semblables. Les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses et, même si GreenFirst considère qu’elles sont raisonnables sur la base des informations actuellement disponibles, telles hypothèses pourraient s’avérer inexactes. En outre, les énoncés prospectifs comportent nécessairement des risques connus et inconnus, y compris ceux mentionnés dans le dossier de divulgation publique de GreenFirst déposé sous son profil à www.sedar.com. Les lecteurs sont donc priés de ne pas accorder une confiance indue aux énoncés prospectifs, étant donné qu’il n’est pas certain que les plans, intentions et attentes sur lesquels ces énoncés sont fondés se réaliseront. Bien qu’elles soient considérées raisonnables par la direction à la date de leur préparation, telles informations pourraient s’avérer inexactes, et les résultats effectifs pourraient différer considérablement des prévisions. Expressément qualifiés par cet avertissement, les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse correspondent à nos attentes à la date des présentes et sont par conséquent susceptibles de changements ultérieurs. GreenFirst n’a pas l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou d’autres circonstances, sauf en cas d’obligation légale.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (selon la définition de ce terme dans les politiques de la Bourse) n’acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Pour plus de renseignements, veuillez communiquer avec Relations avec les investisseurs (416) 775 2821


Source : GreenFirst