Élection de trois administrateurs à l’assemblée générale annuelle de GreenFirst

Nominations et +
Outils
Typographie

TORONTO, ON, 3 décembre 2021 – Produits forestiers GreenFirst Inc. (TSXV : GFP) (« GreenFirst ») a le plaisir d’annoncer l’élection de Barbara Anie, de David Chartrand et de W. Sean Willy à son conseil d’administration lors de l’assemblée générale annuelle du 2 décembre 2021.

Les administrateurs Hassan Raza Baqar, Richard E Govignon et Andrew McIntyre n’ont pas sollicité de réélection. Paul Rivett, Rick Doman, William G. Harvey, Michael Mitchell, Marty Proctor et Larry G. Swets Jr ont été réélus pendant la réunion.

« Nous sommes honorés d’accueillir Barbara Anie, David Chartrand et W. Sean Willy au sein de notre conseil d’administration. En ce moment passionnant pour GreenFirst, leur grande expertise en gouvernance de l’entreprise et leur sens des affaires contribueront à la croissance stratégique de la Société, disait Paul Rivett, président du conseil. Nous voulons également remercier Hassan Raza Baqar, Richard E Govignon et Andrew McIntyre pour leurs précieux conseils. »

À propos des nouveaux administrateurs

Barbara Anie est une spécialiste expérimentée en commercialisation médiatique avec plus de 17 années d’expérience en partenariats de marques, solutions stratégiques et vente numérique ; elle est titulaire d’un baccalauréat en commerce de l’Université Ryerson. Elle dirige actuellement les stratégies de commercialisation pour les comptes clés et les partenariats d’entreprises chez Torstar. Avant cela, son expérience en médias de commercialisation fut très appréciée lorsqu’elle travaillait chez Bell Media et à la Société Radio-Canada. Mme Anie est une bénévole active en philanthropie et en défense de causes ; elle est membre du conseil d’administration de l’organisme de bienfaisance School of Dreams qui reconstruit des écoles au Ghana, de la West Park Foundation et des jardins botaniques de Toronto. Elle est aussi coprésidente du comité diversité et inclusion de Torstar où elle dirige la section talents, acquisitions et ouverture. Mme Anie est également membre de l’Institut des administrateurs de sociétés. Elle réside à Toronto (Ontario) au Canada.

David Chartrand occupe des fonctions de leadership et de gouvernance aux niveaux provincial, national et international au sein de la Nation métisse depuis 24 ans. Après avoir quitté le ministère de la Justice de la province du Manitoba en 1996, il a été élu président de la Fédération Métisse du Manitoba (FMM) en 1997 dont il est le président ayant les plus longs états de service ; il consacre sa carrière aux droits humains, à l’éducation, au bien-être de l’enfance, au développement économique, à la justice et aux causes des vétérans. En témoignage de son travail pendant ces années, il a reçu un doctorat honorifique en droit de l’Université de Winnipeg, l’Ordre du Manitoba, la Médaille du souverain du Canada et l’Ordre de la Nation métisse. La réputation de M. Chartrand dépasse le Canada ; ses connaissances et son expérience en développement économique lui ont valu de nombreuses invitations en tant que conférencier d’honneur dans le monde entier.

Sean Willy a été nommé président et chef de la direction du Des Nedhe Group en août 2017, après une carrière de 25 années dans le secteur des ressources. Originaire des communautés dénésuline et métis, et membre de l’Alliance métis North Slave, Sean nous apporte sa compréhension des attentes et besoins des peuples autochtones. Dans sa carrière, Sean a développé et mis en œuvre certaines des stratégies les plus innovantes en inclusion des autochtones et en responsabilité sociale pour des entreprises telles que Rio Tinto et Cameco Corporation. Il a toujours veillé à ce que les peuples autochtones soient considérés comme des associés à part entière dans les relations à long terme. Sean est membre du conseil d’administration de Telus Corporation et de Ronald McDonald House Charities Saskatchewan. Il est également membre du comité de l’Initiative d’innovation pour la construction de logements dans les communautés autochtones du gouvernement du Canada. Il était précédemment coprésident du Conseil canadien pour l’entreprise autochtone.

Pendant la réunion, les actionnaires représentant environ 43,3 % des actions ordinaires en circulation ont voté à 99,8 % au moins en faveur de chaque administrateur sélectionné et de la nomination des auditeurs, et à 96,4 % au moins en faveur de l’adoption d’un nouveau plan omnibus d’avantages sur capitaux propres, de la continuation de GreenFirst en Ontario et de l’autorisation pour les directeurs d’accroître la taille du conseil d’administration entre les réunions d’actionnaires.


À propos de GreenFirst 

GreenFirst est une entreprise entièrement vouée à la forêt, axée sur la gestion forestière et la production de bois d’œuvre de manière durable. Nous estimons que les pratiques forestières responsables, jumelées à l’avantage écologique à long terme du bois d’œuvre, procurent à GreenFirst d’importants avantages cycliques et séculaires sur le marché des matériaux de construction. Devenir un leader écologique de l’industrie forestière mondiale : voilà l’objectif à long terme de GreenFirst.

Pour un complément d’information : www.greenfirst.ca

Information prospective

Certains énoncés figurant dans le présent communiqué de presse constituent des énoncés prospectifs en vertu des lois régissant les valeurs mobilières. Dans ce communiqué, tous les énoncés qui ne représentent pas des faits historiques sont des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs se reconnaissent souvent par la mention de termes comme « pourrait », « devrait », « anticiper », « s’attendre à », « potentiel », « croire », « avoir l’intention de », « estimer » ou la forme négative de tels termes et d’expressions semblables. Les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses et, même si GreenFirst considère qu’elles sont raisonnables sur la base des informations actuellement disponibles, telles hypothèses pourraient s’avérer inexactes. En outre, les énoncés prospectifs comportent nécessairement des risques connus et inconnus, y compris ceux mentionnés dans le dossier de divulgation publique de GreenFirst déposé sous son profil à www.sedar.com. Les lecteurs sont donc priés de ne pas accorder une confiance indue aux énoncés prospectifs, étant donné qu’il n’est pas certain que les plans, intentions et attentes sur lesquels ces énoncés sont fondés se réaliseront. Bien qu’elles soient considérées raisonnables par la direction à la date de leur préparation, telles informations pourraient s’avérer inexactes, et les résultats effectifs pourraient différer considérablement des prévisions. Expressément qualifiés par cet avertissement, les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué de presse correspondent à nos attentes à la date des présentes et sont par conséquent susceptibles de changements ultérieurs. GreenFirst n’a pas l’intention ni l’obligation de mettre à jour ou de réviser tout énoncé prospectif à la lumière de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou d’autres circonstances, sauf en cas d’obligation légale.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (selon la définition de ce terme dans les politiques de la Bourse) n’acceptent aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué de presse.

Pour un complément d’information : Relations avec les investisseurs au (416) 775 2821


Source : Produits forestiers GreenFirst