Cinq raisons pour lesquelles les papetières veulent être autonomes

Source : Valmet

Optimisation
Outils
Typographie

Valmet – De plus en plus de compagnies veulent accroître l’autonomie de leurs opérations en usine. Dans un tel environnement, un système autonome peut suivre ses propres performances, ce qui procure de nombreux bénéfices.

En fait, il existe 5 raisons principales pour lesquelles les entreprises veulent que leurs usines soient plus autonomes.

  1. Réduire les interventions humaines : Les usines autonomes permettent des opérations et un entretien plus intelligent, tout en minimisant l’intervention humaine. Les procédés autonomes sont aussi plus précis et consistants et ils peuvent gérer plus de variables simultanément que ne peuvent les opérateurs.
  2. Réduire les coûts : L’Internet industriel permet aux usines autonomes d’être gérées à partir de salles de contrôle à distance. Les compagnies peuvent réduire leurs coûts en centralisant opérations et compétences et utiliser leurs actifs au maximum de leur potentiel. Le besoin en maintenance est mieux planifié et les partenaires de service peuvent effectuer du support de partout dans le monde.
  3. Améliorer la sécurité : Les systèmes autonomes peuvent remplacer des procédés manuels aux risques plus élevés. Par exemple, les inspections d’entretien sur de l’équipement comme une machine à papier et une chaudière de récupération peuvent se faire à partir de salles de contrôle aux moyens de caméras, de robots et de systèmes de monitorage. Les vérifications d’entretien se font sans aucune blessure aux employés.
  4. En finir avec la rareté de la main-d’œuvre : Il est de plus en plus difficile de nos jours d’attirer les talents en milieu industriel. De plus, toute une génération d’opérateurs d’usines va bientôt prendre sa retraite, aggravant le problème de main-d’œuvre. Les usines autonomes nécessitent tout simplement moins d’employés.
  5. Réduire l’impact environnemental : Les usines autonomes permettent une optimisation générale des procédés et non juste certains îlots. L’usine peut de façon continue et autonome ajuster toutes les pièces et procédés dans l’usine pour qu’ils fonctionnent ensemble de manière efficace. Il est ainsi plus facile de réduire sa consommation énergétique, par exemple, ou réduire ses émissions de CO2.

Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier