3 Premières Nations de l’île de Vancouver défendent l'intendance de leurs territoires

Les trois nations se sont engagées à développer et à implanter un plan de gestion des ressources d'ici deux ans. Photo : Radio-Canada / Sarah Xenos

De l’industrie
Outils
Typographie

Alors que des activistes bloquent toujours l'accès à une route forestière près de Fairy Creek, trois Premières Nations de l’île de Vancouver défendent l'intendance de leurs territoires.

Elles demandent à la Colombie-Britannique d'y imposer un moratoire sur la coupe de forêts anciennes pour une période de deux ans, le temps pour eux de mettre en place un plan de gestion forestière.

Lire la suite de l'article

Source : Radio-Canada

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.