5 usines de pâte reçoivent de l’aide de la C.-B. pour réduire leur consommation de gaz naturel

Source : Vernon Morning Star

De l’industrie
Outils
Typographie

CleanBC Industry Fund annonce qu’elle va débourser jusqu’à 70 millions$ dans cinq usines de pâte de la Colombie-Britannique pour les aider à passer du gaz naturel à l’électricité.

Les projets seront financés à même la taxe carbone payée par les industries de la région Pacifique Nord-Ouest.

Le ministre de l’Environnement, George Heyman, a précisé que ces financements vont contribuer à réduire les émissions totales de gaz à effet de serre de six millions de tonnes, soit l’équivalent de 130 000 véhicules circulant sur les routes pendant une période de 10 ans.

Parmi les usines récipiendaires de cette aide financière, mentionnons les usines de Catalyst à Port Alberni et Crofton, deux subventions pour Nanaimo Forest Products, usine de pâte Harmac, trois subventions pour Howe Sound Pulp and Paper à Port Mellon et une subvention pour les usines Mercer Celgar à Castlegar et Skookumchuk Pulp au nord de Kimberley, BC.

Harmac obtient 12 millions$ pour optimiser sa chaudière et une somme de 617 000$ pour améliorer son séchoir à pâte et installer de l’équipement de récupération de chaleur pour l’aider à réduire sa consommation de gaz naturel. Catalyst Port Alberni (323 100$) et Skookumchuk (843 500$) disposeront de fonds pour améliorer leurs chaudières à écorces. Catalyst Crofton dispose de 5,85 millions$ pour améliorer l’efficacité de son procédé d’évaporation de la liqueur noire. L’usine de pâte Port Mellon améliorera sa chaudière à biomasse (549 000$), son équipement de capture de bio-méthane (384 000$) et l’équipement de capture de la poussière provenant du four à chaux (731 250$).


Jaclin Ouellet, Journaliste, Le Maître papetier