Confiance en l'approvisionnement en fibre pour l'usine de pâte à papier de Kruger à Kamloops selon le ministre des Forêts de la Colombie-Britannique

L’usine de pâte de Kruger à Kamloops, en Colombie-Britannique.

De l’industrie
Typographie
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

Le ministre des Forêts de Colombie-Britannique, Bruce Ralston, a récemment parlé de l'approvisionnement en fibre pour l'usine de pâte à papier Kruger de Kamloops lors d'une conférence de l'Interior Logging Association.

Le ministre des Forêts de Colombie-Britannique,
Bruce Ralston
Ralston a exprimé sa confiance dans le fait que Kruger pourra résoudre les défis d'approvisionnement en fibre à long terme en travaillant avec son ministère et les Premières Nations locales.

Kruger a été confronté à une pénurie de fibre provenant des scieries, mais a augmenté son utilisation de bois incendié et de tas de rémanents, et cherche à travailler avec les Premières Nations pour accéder à leurs tenures forestières. Le gouvernement provincial a également alloué 50 millions de dollars pour acheminer plus de bois endommagé par le feu vers les usines.

Ralston a noté que la BC Timber Supply, qui est une agence de la Couronne et fournit du bois aux enchères revient à pleine capacité ce qui devrait bénéficier à des entreprises comme Kruger qui n'ont pas leur propre tenure forestière.

Le site de production de Kamloops, qui produit de la pâte à papier kraft blanchie à partir de résineux nordiques ainsi que de la pâte kraft non blanchie issue de résineux, continuera de fonctionner normalement. Les 320 emplois existants seront préservés, et Kruger poursuivra les projets de modernisation en cours sur le site.

www.kruger.com